Période de confinement : 10 musées à visiter depuis chez vous gratuitement !

(Publié le 25 mars 2020) (Mis à jour le: 27 mars 2020)

On a beau aimer rester à la maison à ne rien faire, avec le confinement, on commence à trouver le temps long et lent. Heureusement, la liste des activités à faire pour meubler le temps ne manque pas. Alors que certains se lancent dans un grand ménage, d’autres multiplient les jeux de société à faire en famille ou encore les films à regarder. Mais quand on a épuisé la longue liste qu’on s’était préparé, qu’est-ce qu’il nous reste à faire ? Pourquoi ne pas visiter des musées ?

Visiter des musées en plein confinement, c’est possible

Ce serait irresponsable si vous vous apprêtez à sortir et à faire la queue devant les musées. Nous, ce qu’on vous propose c’est de vous offrir une visite virtuelle qui se fait depuis votre salon.

En d’autres termes, nul besoin de sortir de chez vous puisqu’il vous suffit d’allumer votre ordinateur, de vous installer confortablement dans votre canapé et de laisser internet vous faire découvrir les plus beaux musées de France, mais pas seulement. Vous aurez aussi la chance de découvrir les musées de Venise, d’Istanbul, de Sao Paulo, de New York, … Bref, des lieux que vous avez toujours rêvé de visiter sans en avoir eu la chance auparavant.

De l’art thérapie pour tous

L’art thérapie

Même si on pense que rester à la maison c’est facile, l’impossibilité de ne pas en sortir met nos nerfs à rudes épreuves surtout que la période de confinement, au lieu de s’achever bientôt tend à se prolonger. Tant que le Coronavirus ne sera pas vaincu et tant que des remèdes fiables ne seront pas découverts, les risques de contamination demeurent.

Pour notre bien, il est donc préférable de rester chez soi, mais au bout de quelques jours, on reconnait que rester enfermé devient difficile. Certains frôlent même la dépression et c’est justement pour éviter cela que les médecins préconisent de multiplier les activités. Chose assez surprenante depuis ces derniers jours, de plus en plus de patients se voient prescrire une visite de musées. Non seulement, c’est une activité ludique, mais cela change des jeux de société et du grand ménage. C’est également une manière originale pour rester en contact avec le monde extérieur tout en restant chez soi.

Ce projet d’art thérapie est très bien accueilli du public. Il a été développé par Google Arts & Culture qui a décidé de s’associer avec plus de 500 musées et galeries à travers le monde afin d’offrir un large panel de visites virtuelles au public. Au programme : des expositions permanentes et des expositions temporaires.

Cette activité permet de découvrir de nombreux établissements culturels y compris les plus célèbres musées au monde. Et cerise sur le gâteau, vous avez même l’opportunité de visiter des musées sis à l’autre bout du monde sans devoir vous payer le voyage. Notez que ces visites sont toutes gratuites donc profitez-en !

Quels musées allez-vous visiter aujourd’hui ?

Comme Fiodor Dostoïevski le disait, ” L’art sauvera le monde “. Cette citation prend tout son sens en ces temps de crise puisqu’aujourd’hui, c’est justement l’art qui nous donne une échappatoire au cauchemar que le monde traverse actuellement. Et puisque nous devons faire preuve de patience le temps que le COVID-19 soit vaincu, autant utiliser notre temps à bon escient. Quoi de mieux qu’une incursion dans l’univers des musées pour nous divertir tout en apprenant en même temps ?

De préférence, ces visites sont à faire en famille, surtout si vous avez des enfants, car vous permet de leur apprendre de nouvelles choses le temps de reprendre le chemin de l’école. Mais vous pouvez aussi les vivre seul ou en amoureux.

Alors, paré pour ces visites à 360° aussi surprenantes qu’enrichissantes ? Découvrons ensemble quelques-uns de ces musées qui ont bien consenti à ouvrir leurs portes pour le bien de l’humanité.

1 ) Le Palais des Doges à Venise, Italie

Le Palais des Doges à Venise

L’Italie est aujourd’hui le centre de la pandémie en Europe. S’y rendre est aujourd’hui impossible, mais grâce à ce projet de musées en ligne, il nous est possible de découvrir une petite facette de sa richesse culturelle. Parmi les établissements italiens qui y participent, on cite le très prestigieux Palais de Doges ou Palazzo Ducale sis à Venise.

Ce palais vénitien trône au beau milieu de la place Saint-Marc. La richesse qu’il abrite n’est pas son seul trésor puisque son architecture alliant style gothique et style Renaissance est déjà une merveille à elle seule. Autrefois résidence des doges de la République, il fait aujourd’hui partie du patrimoine vénitien. Ses salles, magnifiquement restaurées, abritent des tableaux peints par les plus grands maîtres de la peinture italienne tels que Le Tintoret ou encore Véronèse.

A travers cette visite virtuelle, le palais n’a fait aucune restriction puisque toutes ses salles sont accessibles. L’ensemble de ses œuvres vous est présenté avec une mise en avant des œuvres principales.

2 ) Le Musée du Louvre à Paris, France

Le Musée du Louvre à Paris

Oui, même le musée le plus visité au monde a décidé de participer à ce projet pour donner la chance au public du monde entier de découvrir ses trésors. Notez que pour l’établissement, proposer des visites virtuelles n’est pas vraiment une nouveauté puisque depuis son site, il était déjà possible de s’offrir quelques découvertes en ligne.

En cette période de confinement, il offre toutefois davantage plus de possibilités de découverte. Vous aurez le choix entre vidéos, podcasts, dossier et même dessins animés pour admirer ses plus prestigieuses œuvres. Quand on parle des trésors du Louvre, on ne peut oublier la Joconde de Leonard de Vinci pour laquelle une animation en 3D en réalité virtuelle a été mise en ligne.

Cette plongée dans l’univers du Louvre dure environ sept minutes soit assez de temps pour passer un tête-à-tête avec la Joconde. Mais elle ne sera pas la seule à vous attendre, puisque vous partirez aussi à la rencontre de la Vénus de Milo, des Noces de Cana de Véronèse, du Radeau de la Méduse de Géricault …

Sachez que la présentation de chaque œuvre est commentée ce qui vous aidera à vraiment enrichir vos connaissances.

Une fois que la pandémie sera passée et que le monde retrouvera sa sérénité, poursuivez votre visite en réel à la pyramide du Louvre, sise sur la cour Napoléon à Paris. Visite en ligne ici.

3 ) Le Musée Van Gogh à Amsterdam, Pays-Bas

Le Musée Van Gogh

Entièrement dédié au peintre Néerlandais Vincent Van Gogh, ce musée abrite la plus grande collection de l’artiste. On y trouve bon nombre de ses chefs d’œuvres tels que Le Semeur, Les Mangeurs de pommes de terre ou encore Les Amandiers.

Durant le confinement, le musée nous propose une visite virtuelle de ses salles pour partir à la découverte de Van Gogh et de l’essentiel de son travail. A part ses tableaux emblématiques, vous découvrirez également ses dessins, mais aussi ses lettres. N’oubliez pas de passer par sa biographie et par son vécu.

On attire particulièrement votre attention sur la partie ” La route de Van Gogh Europe “. La visite est donnée en français donc elle est accessible à tout le monde. Elle raconte l’histoire du peintre durant le voyage qu’il a effectué depuis les Pays-Bas jusqu’au sud de la France. Un circuit le long duquel il a découvert une quinzaine de villes et traversé le Royaume-Uni. On y présente aussi les musées et autres sites qu’il a découverts.

La visite virtuelle en donne un avant-goût et vous fera patienter jusqu’à la visite réelle. Le musée Van Gogh se situe sur la place du Musée à Amsterdam.

4 ) Le MASP à Sao Paulo, Brésil

Le MASP à Sao Paulo, Brésil

Le Musée d’art de Sao Paulo – Assis Chateaubriand possède une importante collection composée de plus de 8 000 œuvres d’art. L’établissement a été ouvert en 1947 par Francisco de Assis Chateaubriand d’où son appellation. Il s’agit du tout premier musée moderne du Brésil.

Au fil du temps, sa collection a été enrichie et se compose aujourd’hui de photographies, de peintures, de sculptures, de costumes issus des quatre coins du globe, de nombreux objets, … La visite virtuelle du site vous plongera dans un univers au sein duquel les œuvres semblent l’éviter ici et là. En réalité, cette illusion est due à la mise en scène ingénieuse imaginée par le musée. Les tableaux sont fixés sur des cadres en plexiglas d’où cette illusion de lévitation.

Pour visiter, ultérieurement, ce musée en vrai, rendez-vous sur l’Avenue Paulista. Ce bâtiment fait de verre et de béton ne manquera pas d’attirer votre attention.

5) Le Belvédère à Vienne, Autriche

Le Belvédère à Vienne, Autriche

Pour apporter sa contribution au projet, Le Belvédère, l’un des plus grands palais baroques de Vienne ouvre aussi ses portes pour une visite virtuelle. Il s’agit de l’ancienne résidence d’où été du prince Eugene de Savoie. Ce palais-jardin se compose aujourd’hui de deux châteaux à savoir le Belvédère inférieur et le Belvédère supérieur.

C’est dans le Belvédère inférieur que le prince vivait. Ce château est ouvert au public depuis 1811. Sa collection impériale regroupe des peintures ainsi que de nombreuses œuvres créées durant l’âge d’or de la ville.

Le Belvédère supérieur, quant à lui, abrite de prestigieuses collections appartenant à Oskar Kokoschka, Giovanni Segantini, Carl Moll, Egon Schiele, Koloman Moser et la plus grande collection au monde de Gustav Klimt.

Pour que tout le monde puisse facilement comprendre les commentaires, des visites en français sont accessibles au public.

Pour découvrir le Belvédère plus tard, rendez-vous à la frontière du troisième et du quatrième arrondissement de la ville.

6) Le Musée d’art islamique a Doha, Qatar

Le Musée d’art islamique a Doha, Qatar

En ces temps de confinement, on aimerait bien plier bagages et partir loin, pourquoi pas au Qatar, mais malheureusement, il faudra reporter ce projet à plus tard. Vous avez toutefois la possibilité d’y goûter en découvrant, virtuellement, une facette du pays à travers une visite en ligne du musée d’art islamique de Doha.

Cet établissement rassemble des œuvres rassemblées sur plusieurs années, allant du 7e au 19e siècle. En se rapprochant de l’île artificielle sur laquelle il a été construit, on a l’impression qu’une femme voilée nous garde à l’œil. Cette curiosité des plus insolites et mystérieuse a été conçue par Ieoh Ming Pei qui a également construit la pyramide du Louvre à Paris.

A travers la visite virtuelle, ce musée en front de mer nous fait découvrir plus de 800 œuvres d’art islamique dont des textiles, de la verrerie, des boiseries, de la ferronnerie, des bijoux, des céramiques, des tapis persans et même des manuscrits issus de la période des Moghols et des Séfévides. Toutes les œuvres sont visibles en ligne donc connectez-vous dès maintenant.

Pour vous rendre sur l’île, il faut mettre le cap sur la baie de Doha.

7) Le Prado à Madrid, Espagne

Le Prado à Madrid

Connu comme étant l’une des plus grandes pinacothèques au monde, le Musée du Prado est un établissement à ne pas manquer durant vos visites culturelles en ligne. Il abrite la plus importante collection de peintres Espagnols au monde.

Parmi ceux qu’il met particulièrement en avant, on peut citer Francisco Goya, Diego Velasquez et Jérôme Bosch. Mais ils ne sont pas les seuls puisque sa collection compte aussi des œuvres de José de Ribera, Pierre Paul Rubens, El Greco, Titien, Véronèse, Rembrandt … Outre les tableaux, vous y découvrirez également des textes fouillés dont certains sont en français.

Pour compléter la visite, des vidéos proposant des entretiens avec les conservateurs du musée sont accessibles en ligne. Vous y trouverez aussi des contenus thématiques à visionner pour découvrir le musée sous d’autres angles.

Notez que l’office du tourisme de la ville propose une visite virtuelle de son fameux Paseo del Arte. Le Prado fait partie de cet itinéraire, mais il n’est pas le seul. Vous découvrirez aussi d’autres institutions phares du patrimoine madrilène comme le Thyssen-Bornemisza ou encore la Reine Sofia.

8) Le Musée national d’art moderne et contemporain (MMCA) à Séoul, Corée du Sud

 

Le MMCA compte trois antennes rassemblées autour de la capitale sud-coréenne. Celle de Séoul se focalise, non pas sur l’art moderne, mais sur la création contemporaine et les nouveaux médias.

Cette branche a été ouverte en 2013. Le bâtiment de quatre étages qui l’abrite a été construit sur un ancien site ayant appartenu au ministère de la Défense. Ce musée propose de nombreuses expositions temporaires, mais aussi des ateliers. Il se compose de galeries, d’une salle de théâtre, d’un centre de ressources et d’un jardin extérieur, en permanence animé par un artiste Coréen.

Pour information, le siège du musée se situe à Gwacheon tandis que ses trois antennes se situent à Séoul, à Cheongju et à Deoksugung.

9) The National Gallery à Londres, Royaume-Uni

Avec ses plus de 2 300 œuvres, la National Gallery de Londres nous ouvre aussi ses portes pour une visite virtuelle gratuite. Elle possède l’une des plus riches collections de peinture anciennes rassemblées sur la période allant de 1250 à 1900. Notez que pour admirer des œuvres plus récentes, c’est au Tate Modern qu’il faut se rendre. Toutes les peintures de ce musée appartiennent à l’Etat britannique même si certaines œuvres ont été données par des collectionneurs privés.

The National Gallery collabore avec Google Arts & Culture depuis l’année 2011. A travers les visites virtuelles proposées, on découvre l’ensemble de ses œuvres ainsi que des histoires concernant les artistes qui y sont exposés et bien évidemment les nombreuses collections. De nombreuses anecdotes sont également données pour enrichir les visites. A part les tableaux, des photographies anciennes sont également mises en avant.

Il faut souligner qu’un grand nombre de chefs d’œuvres de peintres Britanniques y sont conservés. On y trouve notamment des peintures signées par William Turner ou encore Thomas Gainsborough. Mais le musée ne s’intéresse pas seulement aux œuvres nationales. Il regroupe aussi de nombreux tableaux de peintres étrangers.

Pour ceux qui veulent visiter ce musée plus tard, il faut se rendre à Trafalgar Square.

10) Le Musée Frida Kahlo à Mexico City, Mexique

Musée Frida Kahlo à Mexico City

Au Mexique, on le connait sous le nom de Casa Azul étant donné la couleur bleue du bâtiment, aussi bien sur ses murs intérieurs qu’extérieurs. Ce musée conserve le travail de Frida Kahlo et quel meilleur endroit pour abriter son œuvre que sa maison natale qui est aussi celle où elle décède en 1954 ? Ses cendres reposent d’ailleurs au sein de la demeure, dans une urne précolombienne qui a été façonnée à la forme de son visage. Celle-ci est conservée dans son ancienne chambre.

La maison a été construite en 1904 puis a été donnée par Diego Rivera, son compagnon, en 1958 pour être transformée en musée.

A travers la demeure, où l’esprit de la peintre semble omniprésent, on découvre quelques objets personnels lui ayant appartenu ainsi que des statuettes précolombiennes, des livres et bien sûr une collection privée de peintures.

La visite virtuelle des lieux permet de plonger dans le quotidien de cet artiste latino-américaine qui, alitée durant ses dernières années de vie, a continué à peindre et à faire des autoportraits. On découvre aussi l’intimité de sa vie de couple avec l’artiste Diego Rivera.

Pour faire une incursion des lieux, une fois la sérénité revenue à travers le monde, la Casa Azul se trouve dans le Centre de Coyoaca, dans la Ciudad de Mexico.

Et ce ne sont pas les seuls établissements que vous pouvez découvrir en ligne puisque vous avez encore des centaines au programme. Voilà de quoi vous occuper pour les prochains jours tout en vous éduquant.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/