2

Maurice Chapelan, histoire et biographie de Chapelan

Evaluation: 5.0/5.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 8 février 2018)
Maurice Chapelan est un grammairien, un essayiste et un journaliste français du 20e siècle. Il est né à Valence le 1er janvier 1906 et est décédé à son domicile, le 14 mars 1992 à Coye-la-Forêt.

Biographie

Il est venu s’installer à Paris en 1930.

On le connaît surtout pour ses chroniques qui paraissaient, tous les lundis, dans la rubrique « Usage et grammaire » dans Le Figaro Littéraire. Il les signait sous le pseudonyme d’Aristide.

L’homme, de son vivant, n’a eu de cesse de défendre la langue française sans purisme et sans laxisme.

Coye-la-Forêt la ville de Maurice Chapelan

Quelques œuvres

Parmi ses œuvres connues, on peut citer :

  • 1946 : Anthologie du poème en prose
  • 1947 : Anthologie du journal intime
  • 1957 : Main courante
  • 1960 : Lire et écrire
  • 1964 : Amoralités familières
  • 1967 : Amours amour
  • 1968 : le scénario de Maldonne, un film de Sergio Gobbi
  • 1969 : 142 Robaï, d’Omar Khayyâm
  • 1972 : Mémoires d’un voyou
  • 1973 : le scénario de La Feuille de Bétel, un feuilleton télévisé d’Odette Collet
  • 1977 : Rien n’est jamais fini
  • 1988 : Amante en abîme – symphonie poétique
  • 1989 : La langue française dans tous ses débats
  • 1990 : Amoroso

Prix et distinctions

En 1950, le Prix Lange lui a été attribué pour son ouvrage Anthologie du Journal Intime.

En 1960, il a reçu le Prix Broquette-Gonin pour ses Maximes.

En 1974, l’ensemble de son œuvre a été récompensé par le Prix de la Critique.

En 1989, Amante et abîme reçut la médaille de vermeil du Prix d’Académie.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/