Mais Wilde n’oubliait jamais d’être

Evaluer cet article

Mais Wilde n’oubliait jamais d’être artiste, et ne pardonnait pas à Dickens d’être humain.

Si le grain ne meurt écrit en 1926 par andré Gide

Une citation d’André Gide


Mais Wilde n oubliait jamais d être artiste, et ne pardonnait pas à Dickens d être humain.  Si le grain ne meurt écrit en 1926 par andré Gide  Une  citation  d André Gide CITATIONS ANDRÉ GIDE - Citations André Gide - Citation pardon



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/