ceci n’est pas un poème

(Publié le 12 juin 2015) (Mis à jour le: 12 juin 2015)

Le Phare voulait être Néon,
pour scintiller dans la mort de la nuit.
Ils étaient tous les deux des lumières pour la nuit,
mais le Phare imposant était bougon.

Il songe à l’océan,
de ses colères ,jamais, il ne fuit,
et dans ce profond puits de néant,
il rêve de jeter  des faisceaux qui luisent.

Il se paraderait pour lui,
paré de mille lumières de nuit,
il se ferait le meilleur amour qui vie.

de ce bleu ennuyeux,
l’océan serait le merveilleux,
tel est l’amour aveugle quand il est heureux.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/