Poésie Victor Hugo

Les châtiments Livre I

Evaluer cet article Jouissez du repos que vous donne le maître. Vous étiez autrefois des cœurs troublés peut-être, Qu’un vain songe poursuit ; L’erreur vous tourmentait, ou la haine, ou l’envie ; Vos bouches, d’où sortait la vapeur de la vie, Etaient pleines de bruit.

Les châtiments Livre I

Evaluer cet article Approchez-vous ; ceci, c’est le tas des dévots. Cela hurle en grinçant un benedicat vos ; C’est laid, c’est vieux, c’est noir. Cela fait des gazettes. Pères fouetteurs du siècle, à grands coups de garcettes Ils nous mènent au ciel. Ils font, blêmes grimauds, De l’âme et de Jésus des querelles de…

Les châtiments Livre I

Evaluer cet article En ces temps-là, c’était une ville tombée Au pouvoir des Anglais, maîtres des vastes mers, Qui, du canon battue et de terreur courbée, Disparaissait dans les éclairs.  

Les chansons des rues et des bois / Poésie Victor Hugo

Rosa fâchée
5 (100%) 1 vote[s]

querelle. Pourquoi ?
Mon Dieu, parce qu’on s’adore.
À peine s’est-on dit Toi
Que Vous se hâte d’éclore.
Le coeur tire sur son noeud ;
L’azur fuit ; l’âme est diverse.
L’amour est un ciel, qui pleut
Sur les amoureux à verse.

De même, quand, sans effroi,
Dans la forêt que juin dore,
Lire la suite...

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/