Poésie Victor Hugo

Les châtiments Livre I

Jouissez du repos que vous donne le maître. Vous étiez autrefois des cœurs troublés peut-être, Qu’un vain songe poursuit ; L’erreur vous tourmentait, ou la haine, ou l’envie ; Vos bouches, d’où sortait la vapeur de la vie, Etaient pleines de bruit.

Les châtiments Livre I

En ces temps-là, c’était une ville tombée Au pouvoir des Anglais, maîtres des vastes mers, Qui, du canon battue et de terreur courbée, Disparaissait dans les éclairs.  

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/