Poésie Pernette du Guillet

Recueils de poèmes

Poésie Pernette du Guillet / Rymes

Plus je désire, et la fortune adverse
Moins me permet que puisse celui voir,
A qui elle eut par mainte controverse
Fait maint ennui, si ne fut son savoir,

Qui des Cieux a ce tant heureux pouvoir
De parvenir toujours à son entente :
Dont avec lui ce soulas puisse avoir,
Que lui content, je demeure contente

Rymes
Pernette de Guillet

Rymes

     R, au dizain toute seule soumise M'a à bon droit en grand doutance mise De mal en bien, que par R on peut prendre, Car, pour errer, R se peut comprendre, Signifiant que le lot qu'on me prête,

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/