Le Boulevard Haussmann, l’un des plus élégants boulevards de Paris

(Publié le 12 octobre 2019) (Mis à jour le: 11 octobre 2019)

Le Boulevard Haussmann

Si vous passez dans le huitième et neuvième arrondissement de Paris, vous ne raterez sûrement par le boulevard Haussmann. Ce dernier est d’ailleurs présenté comme l’un des plus élégants de toute la capitale.

Présentation de cette grande rue

Le Boulevard Haussmann débute de l’Avenue de Friedland qui est près des Champs-Élysées et il prend fin au Boulevard Montmartre qui est à proximité du Musée Grévin. Il fait en tout 2530 mètres. Il traverse plusieurs quartiers du huitième et neuvième arrondissement de la capitale dont la Madeleine, l’Europe, le Faubourgèdu-Roule, le Faubourg-Montmartre et la Chaussée-d’Antin. Il assure aussi la liaison entre le carrefour du boulevard des Italiens et du boulevard Montmartre à l’avenue de Friedland.

Si vous longez le boulevard Haussmman à pied, vous constaterez une partie effervescente de la place Saint-Augustin aux grands magasins du Printemps et des Galeries Lafayette. Vous passerez devant les immeubles des banques de renom, les grands magasins, les bureaux, les cinémas et surtout l’Opéra Garnier. On retrouve un peu le calme lorsqu’on passe au 158 où est localisé le Musée Jacquemart-André. Cet établissement est consacré aux beaux-arts et aux arts décoratifs. Même si vous n’êtes pas un grand amateur d’art, ce muséum mérite un détour. Cette artère abrite des bâtiments avec les plus belles façades haussmanniennes de la capitale.

Le Boulevard Haussmann

Historique du boulevard

Comme pour toutes les artères, ce boulevard tient son nom d’une personne : Georges Eugène Haussmann. De son vivant, il fut un homme politique français. C’était lui qui était à la tête des transformations de Paris lorsqu’il était préfet de la Seine. C’est à cette époque qu’il a conçu ce grand axe.

A la base, le boulevard Haussmann était une voie diagonale qui devait lier le premier cercle des Grands Boulevards et le mur des Fermiers généraux. Lors de son édification, un bâtiment à l’angle de la rue du Faubourg Saint-Honoré est même détruit. Il s’agit d’un hôtel du XVIIIème siècle. Pour la naissance de cette artère, Georges Eugène Haussmann fait appel à des maçons de la Creuse.

Le projet de construction de l’axe tient bien du préfet de la Seine à l’époque et il commence les travaux, mais la mort lui frappe bien avant l’achèvement de son « boulevard ». Il a fallu vingt années de construction pour avoir l’axe que nous avons aujourd’hui. En effet, c’est en 1926 qu’on l’a terminé pour qu’il arrive jusqu’au boulevard des Italiens.

Une petite promenade sur le Boulevard Haussmann

Pour cette balade, on vous invite à partir de l’Avenue de Friedland. Après quelques pas, vous pourrez voir dans le bureau de poste une fresque réalisée par le peintre Marthe Flandrin. Non loin de là, il y a l’hôtel Millenium Commodore. Vous ne raterez pas non plus le siège du Groupe Figaro et l’hôtel Paris Marriott Opera Ambassador.

C’est sur ce boulevard que la société Danone et la Société Générale ont choisi de s’installer. Le bâtiment qui abrite la Société Génrale fut l’ancienne demeure de Gustave et Martial Caillebotte. Au 40 Boulevard Haussmann, vous aurez les Galeries Lafayette Haussmann. Près de là, on a l’ancienne boutique d’Angelo Mariani.

En poursuivant votre promenade, vous passerez devant le siège de la Fédération des amputés de guerre de France et d’un hôtel Particulier. Entre ces quelques mètres, vous pourrez voir les anciens locaux de la maison de mode Babani et l’ancien siège de la Radio Paris.

Le Boulevard Haussmann

Poursuivre la balade

Au 102 Boulevard Haussmann, vous trouverez une plaque commémorative de Marcel Proust sur un grand bâtiment. C’est bien ici qu’a vécu cet écrivain et c’est ici qu’il a écrit « A la recherche du temps perdu ». A proximité, il y a un hôtel au style néo-renaissance et le siège parisien de la banque Lazard. Par la suite, vous pourrez voir le quartier fictif du Spectre dans la série James Bond. Vous avez bien compris : ce boulevard a assez été animé pendant les tournages.

A partir du 158 Boulevard Haussmann et pour terminer votre balade, l’atmosphère sera plus calme. Vous pourrez faire un tour au musée Jacquemart-André. A quelques pas, on a l’ambassade de Burkina Faso en France. Au 162, on a l’ancienne résidence de l’homme de lettres André Becq de Fouquières et au 169, celle de la chanteuse d’Opéra Marie-Gabrielle Krauss. Avant 2016, il y avait au 180 le siège du Conseil de l’Ordre des Médecins. Cette grande artère se termine par un établissement hôtelier.

 





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/