Arc de Triomphe : un monument emblématique de l’histoire de France

(Mis à jour le: 4 juillet 2019)
Arc de Triomphe : un monument emblématique de l’histoire de France
4.2 (84%) 5 vote[s]

Histoire Arc de Triomphe

L’arc de Triomphe est un monument très connu en France. C’est surtout l’un des monuments commémoratifs les plus célèbres au monde. Il se dresse au centre de la place Charles de Gaulle (anciennement la place de l’Étoile), terminus ouest de l’avenue des Champs-Élysées; Un peu plus de 2 km, au terminal est, se trouve la Place de la Concorde.Historiquement, sa construction remonte à l’époque de Napoléon Ier, il a commandé l’arc de triomphe en 1806 – après sa grande victoire à la bataille d’Austerlitz (1805) – pour célébrer les exploits militaires des armées françaises. L’arche, conçue par Jean-François-Thérèse Chalgrin, mesure 50 mètres de haut et 45 mètres de large. Il se trouve sur une place circulaire d’où rayonnent 12 grandes avenues, formant une étoile.
L’Arc de Triomphe a été témoin de nombreux événements très connus de l’histoire de France au cours de plusieurs années, notamment lorsque les restes de Napoléon 1 ont été ramenés à Paris. Et pendant ce défilé, ils ont défilé sous l’Arc de Triomphe, sur les Champs-Élysées, sur la Place de la Concorde et aux Invalides où vous pouvez voir la tombe de Napoléon, en signe de reconnaissance envers le premier à l’avoir construit. Il y avait aussi le défilé pour célébrer la libération de Paris en 1944 et de nombreux autres événements qui se sont déroulés à ce monument à Paris. L’Arc de Triomphe continue d’être un symbole emblématique de la France, du pays et du monde. Les cercueils de nombreuses personnalités françaises, telles que Victor Hugo et Ferdinand Foch, y ont été déposés avant leur inhumation ailleurs. En outre, des défilés de victoire ont fréquemment défilé sous l’arche, à la fois des puissances envahissantes (telles que l’Allemagne, en 1871 et 1940) et de la France et de ses alliés. Ce monument a une grande histoire, remontons le temps pour découvrir les origines de ce magnifique édifice !

L’histoire de l’arc de triomphe :

Arc de Triomphe

À l’époque, Napoléon Ier souhaitait que l’arc de triomphe soit situé du côté est de Paris, tout près du site de l’ancienne prison de la Bastille. Ce serait un monument qui dominerait l’ensemble de la ville. Avec ces idées en tête, en mars 1806, c’est l’architecte Jean-François Chalgrin qui a été choisi pour trouver le lieu le plus approprié pour l’Arc de Triomphe à Paris. Après avoir étudié plusieurs options, y compris celles de Napoléon lui-même, il fut décidé que la place de l’Étoile, au bout des Champs-Élysées, serait le meilleur emplacement, car c’était la «grande avenue ouverte par Colbert dans le 18ème siècle et certainement le plus approprié pour les marches de la victoire.

L’ARC A ÉTÉ COMMANDÉ PAR NAPOLÉON EN 1806, APRÈS SA VICTOIRE À AUSTERLITZ.

La construction de l’Arc de triomphe a mobilisé du temps et un financement important , ce monument prestigieux et unique a mis environ 30 ans avant d’être totalement fini et ce n’est pas étonnant vu sa taille, sa structure et surtout son architecture hors norme: c’est incroyablement élaboré. Des sculptures en relief à la base de chacun des quatre piliers montrent quatre victoires et scènes de guerre; le sommet de l’arc porte les noms de grands succès des périodes révolutionnaire et napoléonienne.

Découvrez aussi :

Architecture de l’Arc de Triomphe

Arc de Triomphe France

La conception est néoclassique, inspirée en partie par l’Arc de Titus du Forum romain. Des sculptures en haut-relief décorant les victoires militaires de la Révolution et du Premier Empire ont été exécutées sur les façades des quatre socles de l’arc de François Rude, Jean-Pierre Cortot et Antoine Etex. La plus célèbre de ces sculptures est le groupe de Rude Départ des Volontaires de 1792 (plus communément appelé La Marseillaise).

D’autres surfaces portent les noms de centaines de généraux et de batailles. Un escalier de 284 marches mène du niveau du sol au sommet du monument; un ascenseur monte à mi-hauteur dans le monument, mais à partir de là, le sommet, où se trouve une terrasse d’observation, n’est accessible qu’en montant les marches restantes. Un niveau inférieur à la plate-forme d’observation est un petit musée avec des expositions interactives sur l’histoire de l’arc. Sous la voûte se trouve le tombeau français du soldat inconnu, ajouté en 1921. Une flamme de souvenir, allumée pour la première fois en 1923, est ravivée chaque soir. Une cérémonie annuelle marquant l’anniversaire de l’armistice de 1918 qui a mis fin à la Première Guerre mondiale a lieu à l’arc.

Nos conseils touristiques :

Lorsque vous êtes en vacances en France et que vous visitez la capitale, prenez le temps d’admirer ce monument. Il Couronne la place de l’étoile, l’Arc de Triomphe est le lieu de prédilection pour les touristes locaux et internationaux. Il relate l’histoire militaire de la France d’une manière profonde et évocatrice. Son art délicat et ses gravures détaillées offrent un beau spectacle aux visiteurs.

Aujourd’hui, la tombe du soldat inconnu se trouve sous le centre de l’arc, et les visiteurs peuvent accéder au sommet de l’arc par des ascenseurs. Près de 600 000 personnes visitent l’Arc de Triomphe chaque année. C’est le monument le plus visité avec plus de 1,2 million de visites (+ 8,6%). L’abbaye du Mont-Saint-Michel (Manche) est en deuxième position avec plus d’un million de visites (+ 11,2%). Elle est suivie par Sainte-Chapelle (Paris) qui a enregistré plus de 869 000 visites (+ 14,8%).

Les billets pour l’Arc De Triomphe coûtent nominalement 12 euros. En outre, ce sont des billets électroniques en ligne, ce qui signifie que leur achat en ligne vous offre l’avantage supplémentaire de vous permettre de faire la queue. Alors que vous pouvez voir l’Arc de Triomphe dans toute sa splendeur depuis la Place de l’Étoile, pour atteindre le sommet de cette magnifique structure, vous devez acheter des billets !

Et si vous en avez la possibilité, prenez le temps d’entrer dans l’Arc de triomphe, visitez le Musée et montez sur la plate-forme panoramique pour admirer la vue sur les champs Elysées et les autres monuments et sites emblématiques de Paris, tels que la basilique du Sacré-Cœur et la nouvelle Grande Arche dans la zone de la défense.


Tags:




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/