Verres colorés

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Vos yeux semblent ne

Plus pouvoir regarder

Qu'au travers de besicles

Aux verres colorés

Qui font voir orangé

Le rouge parce qu'ils sont jaunes

Et vert le bleu

Brodeurs de contes fallacieux

Philosophes de salon

Vos décors cachent la face

Vraie du monde


Et quand le jour immonde

A suffoqué

Sous les coups de butoir

De la nuit

Et que tout semble consommé

Vos rêves alors

En descendant du ciel

De votre lit complice

Comme un lait de nourrice

Viennent vous gaver

D'illusions nouvelles


© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/