Si on accepte les différences

(Publié le 30 août 2010) (Mis à jour le: 20 novembre 2015)

Si on accepte les différences, tout type d’influence, le fait qu’on est fait de plein de choses, à ce moment-là on n’a plus de danger, on est prêt à accepter même des choses que l’on ne comprend pas. Une chose que je ne comprends pas, je l’accepte mille fois plus qu’une chose que je comprends

Alain Corneau

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/