Ses chaussures

Evaluer cet article

il avait mis ses chaussures cirées,
je pouvais me refléter dedans,
il les avait cirées pour moi,
et j'en étais sidérée,

 

chaque fois que je voulais savoir si j'étais belle,
je me mirais dans ses chaussures,
à la lumière du jour je m'y suis reflétée,
elles me disaient que j'étais la plus belle,

pour ne pas les salir,
il a voulu marcher pieds nus,
mais je lui ai dit que les gens allaient le prendre en ligne de mire,
mais on en avait rien à cirer,

avant de partir, il me laissa ses chaussures,
pour que le soir avant de m'endormir,
je puisse les frotter, et me mirer dedans,
mais ce jour là je n'ai pas vu mon visage, mais le sien.



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/