Samuel Beckett, histoire et biographie de Beckett

(Mis à jour le: 7 février 2018)
Samuel Beckett, histoire et biographie de Beckett
Evaluer cet article

Né le 13 avril 1906 à Foxrock à Dublin, Samuel Beckett est un écrivain, dramaturge et poète d’origine irlandaise. Ses œuvres ont surtout été écrites en français même si l’auteur a également utilisé les langues anglaises et allemandes. Il est mort à Paris, le 22 décembre 1989. Retour sur son parcours …

Samuel Beckett

Samuel Beckett

Enfance et famille

Samuel Barclay Beckett est issu d’une famille appartenant à la bourgeoisie protestante irlandaise laquelle serait issue de huguenots français partis se réfugier en Irlande. Il est le second fils de William Frank Beckett et de May Barclay Roe. Il a grandi dans la demeure familiale située à Foxrock, une banlieue huppée de Dublin.

De 1923 à 1927, il est inscrit au Trinity College de Dublin où il apprit le français, l’anglais et l’italien. C’est là qu’il découvre de nombreux écrivains français, qu’il eut une révélation pour Dante et qu’il apprend les bases d’une culture le façonnant à devenir un des écrivains les plus érudits du 20ème siècle.

Sa carrière littéraire

Sa carrière littéraire n’a réellement débuté qu’avec son roman intitulé Murphy. Il est bien parvenu à publier un premier recueil de nouvelles en 1934, mais celui-ci n’eut pas le succès escompté.

Après Murphy, il continua à écrire même s’il n’avait pas d’éditeur. D’ailleurs, ses écrits ont commencé à s’accumuler jusqu’à ce que Suzanne, sa compagne, lui trouve un éditeur en la personne de Jérôme Lindon. Les ventes restent néanmoins modestes et la notoriété tant attendue ne vint qu’après le montage de En attendant Godot au théâtre. C’était en 1953 et ce n’est qu’à partir de là que ses finances ont commencé à s’améliorer.

Samuel Beckett

histoire et biographie de Beckett

Sa carrière prit, dès lors, une nouvelle tournure : le théâtre et une carrière en tant que metteur en scène sans abandonner l’écriture.

D’année en année, sa notoriété d’élargissait et il est sollicité de partout. Le prix Nobel de la littérature lui fut attribué en 1969, mais là où les autres voyaient une récompense à son talent, l’auteur lui, considérait cela comme une catastrophe. C’est son éditeur qui est parti chercher le prix et Beckett a ensuite distribué la somme qui y est rattachée à ses amis.

Fin de vie

Suzanne Beckett, qu’il a épousé en toute discrétion en 1960 est morte le 17 juillet 1989. Après sa disparition, Samuel Beckett est allé vivre dans une modeste maison de retraite où il décède, le 22 septembre de la même année. Il a été enterré, aux côtés de son épouse, le 26 décembre, au cimetière du Montparnasse.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/