Que la rivière emporte

Evaluer cet article

Asseyons-nous
Sur la berge et prions
Que la rivière emporte
Loin de nous le passé
Et lui ferme à jamais la porte


Jetons à l’eau les débris
De nos vies anciennes
Ne portons plus le poids
De nos jours délabrés
Que l’embouchure lointaine
Devienne notre abri
Au loin les champs
Les vergers et les bois
Nous appellent à
Des royautés nouvelles

© Jacques Herman – 2006



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/