Qu’au reste les veneurs,

Evaluer cet article

Qu’au reste les veneurs, allant sur leurs brisées, ne forcent pas le cerf, s’il est aux reposées; qu’ils prennent connoissance, et pressent mollement, sans le donner aux chiens qu’à mon commandement.

Clitandre ou l’Innocence persécutée. Pierre Corneille



Qu’au reste les veneurs,

Evaluer cet article

Qu’au reste les veneurs, allant sur leurs brisées, ne forcent pas le cerf, s’il est aux reposées; qu’ils prennent connoissance, et pressent mollement, sans le donner aux chiens qu’à mon commandement.

Clitandre ou l’Innocence persécutée. Pierre Corneille



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/