Toutankhâmon : exposé pour la dernière fois en dehors de l’Egypte

(Mis à jour le: 17 juin 2019)

D’ici au 15 septembre 2019, l’exposition légendaire intitulée « Toutankhamon, le Trésor du Pharaon » se déroule à la Grande Halle de la Villette. Oui, les divinités égyptiennes ont effectivement envahi les lieux pour la dernière fois, car après cette exposition, les pièces présentées dans le cadre de cet évènement iront s’installer définitivement dans le musée conçu spécialement pour elles en Egypte.

Un évènement à ne pas rater

Toutankhâmon

A moins que vous ne projetiez de vous rendre en Egypte, c’est le moment ou jamais d’assister à l’exposition « Toutankhamon, le Trésor du Pharaon ». L’évènement se déroule effectivement pour la dernière fois, car une fois que le Grand Musée égyptien érigé sur le plateau de Gizeh au Caire sera achevé, cet inestimable collection ira s’y installer de manière définitive et ne sortira plus jamais hors des frontières de l’Egypte.

Pour rappel, c’est Howard Carter, un archéologue Britannique qui a découvert, le 4 novembre 1922, la Vallée des Rois avec le tombeau de Toutankhamon. Fils d’Akhenaton, ce dernier était le 11e souverain de la 18e dynastie égyptienne et a régné au cours du 14e siècle avant JC. Avec son tombeau, l’archéologue a découvert de nombreux autres trésors dont une grande partie sera exposé à la Villette.

Une collection inestimable exposée

Exposition toutânkhamon

Pour ce dernier voyage hors de l’Egypte, l’Exposition Toutankhamon, le Trésor du Pharaon expose plus de 150 pièces maîtresses. Parmi elles, près de 50 pièces sortent pour la première fois des frontières Egyptiennes.

Actuellement en cours de construction, le Grand Musée égyptien a consenti cette dernière exposition à toutes les grandes capitales du monde. Après être passée à Los Angeles, c’est au tour de Paris de l’accueillir avant d’aller à Londres. Une autre étape est prévue à Sydney, puis d’autres villes auront la chance de l’héberger et ce, jusqu’en 2024, année prévue pour la fin de sa dernière tournée mondiale.

Soulignons que pour l’occasion, le Louvre a consenti à prêter sa statue du dieu Amon qui protège Toutankhamon à la Villette afin de rendre le scénario encore plus réaliste.

A part les pièces exposées, des vidéos ainsi que des photographies relatant les fouilles menées sur le site de découverte sont également visibles.

Pour le visiteur, c’est une exposition réellement immersive qui plonge dans le monde des divinités et mythologies égyptiennes.


Tags:




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/