Morceaux de coquilles

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Ecraser par inadvertance
Un oeuf à peine formé
Dans la perfection de sa plénitude
Est toujours attristant
L'âme coupable

 


De négligence
Se replie Se contracte
Se rétrécit
Devant l'atrocité
De toute fin de vie
Particulièrement
Quand il s'agit d'un oeuf
Qui n'a jamais fait
L'objet d'aucun soin
Qui fut privé
De l'affection des siens
Dès sa naissance
Et dont il ne demeure
Quel malheur
Qu'un trace jaunâtre
Et de minuscules
Morceaux de coquille
Jacques Herman
2009

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/