Mardi n’est pas mal

(Publié le 21 août 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je dis

Mardi n’est pas mal

Mais pourrez-vous venir

En fin de matinée

Tirer du sol natal

Mes mots enracinés

Si fortement qu’en

Les arrachant

Ils se mettront à hurler


 


On risque bien

Pendant ce temps

De ne plus entendre en la venelle

Qui jouxte l’église de Saint-Germain

Cet orgue de Barbarie

Dont les ritournelles

Me cassaient les pieds

Mais qui me manquent à présent


La mécanique de l’horloge

Du clocher est grippée

Depuis mes jeunes années


On refuse d’y toucher

C’est ainsi

Disent le maire et le curé

Que l’on nourrit

L’illusion de la durée




© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/