Mais ma femme n’était pas

(Publié le 14 novembre 2010) (Mis à jour le: 14 octobre 2013)
Evaluer cet article

Mais ma femme n’était pas

d’attaque, elle n’en pouvait

plus, à bout de course, recrue

de fatigue.

Le Noeud de vipères 1932

Une citation de François Mauriac



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/