Les coquelicots

(Publié le 19 août 2015) (Mis à jour le: 19 août 2015)

Les coquelicots

Rougeur fardant le fol épi
le coquelicot s’ouvre à la vie
dans le soleil et se flétrit
dans le linceul de la nuit.
Emprisonnée dans ses pétales
la lumière du midi,
aquarelle dont il naquit,
éclate, s’échappe et s’exhale,
rougeoiment dans le couchant.
Si tu regardes , passant,
le crépuscule flamboyant,
pense en frissonnant
à l’âme des coquelicots
qui rend le ciel si beau.



  1. 23 août 2015 @ 01:08 Wim

    encore que les bleuet parmis les coquelicots aillent à le fol épi aussi

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/