Les bateaux et les chiens

(Publié le 6 mars 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Assis inconfortablement
Sur les pierres moussues
D'un brise-lames ancien
Nous comptons les bateaux
Nous dénombrons les chiens

Et nous nous enivrons
Du parfum frais des algues
Et du cri des mouettes
A marée haute nous partirons

Sans avoir eu le temps
De refaire le monde
Et demain
si nous le pouvons
Ensemble nous retournerons
Compter sur le brise-lames
Les bateaux et les chiens

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/