Lénine, Histoire et Biographie de Lénine

(Mis à jour le: 9 août 2017)
Lénine, Histoire et Biographie de Lénine
Evaluer cet article

Lénine, le fondateur de l’Union des républiques socialistes soviétiques

Vladimir Ilitch Oulianov est né le 22 avril 1870 à Simbirsk et mort le 21 janvier 1924 à Gorki-Leninski. Connu le plus sous le nom de Lénine, il est le fondateur du parti bolchevik. Cet homme politique russe et est considéré comme le 1er des héritiers de Marx à mener une révolution jusqu’à la victoire. Fondateur de l’état de l’Union Soviétique, c’est lui qui a consacré le communisme en URSS.

Vladimir Ilitch Oulianov

Vladimir Ilitch Oulianov

Les citations de Lénine

Enfance et jeunesse de Lénine

Né en Russie à la ville de Simbirsk, Vladimir est le fils de Llia Nikolaïevitch Oulianov, un monarchiste modéré et un inspecteur des écoles. Son père est confirmé noble par hérédité par le Tsar. Lénine est d’origine très métissée entre la russe, kalmouke, erziane, allemande, juive convertie…il était tout de même distingué dans ses études surtout du latin et du grec ancien.

Lénine enfant

Lénine enfant

En 1886 son père meurt d’une hémorragie cérébrale et l’année suivante il a vu son frère pendu à cause  de sa contribution dans le complot qui menaçait la vie de l’empereur de la Russie Alexandre III. Ce dernier évènement à constitué un point déterminant dans la vie de Vladimir. Il a été exclu de l’université pour sa participation à des manifestations mais cela ne l’a pas empêché de continuer ses études tout seul jusqu’à ce qu’il  obtint une licence en droit en 1891.

Lénine un chef révolutionnaire

Après une carrière très courte d’avocat il s’est engagé dans l’étude du Marxisme et il commence à propager ses idées révolutionnaires.

Il réussit à rassembler les cercles des ouvriers marxistes en une seule organisation l’Union de lutte pour la libération de la classe ouvrière. Un mouvement considéré comme « un embryon du parti révolutionnaire…contre le capital et contre le gouvernement absolutiste
».

Il rencontre avec Gueorgui Plekhanov et Pavel Axelrod, les fondateurs de la 1ère cellule marxiste russe en Suisse pendant l’année 1895. Le 7 décembre de la même année, Lénine est arrêté pendant 14 mois avant de lui forcer l’exil pendant 3 ans dans Chouchenskoïe, un village en Sibérie. C’est là qu’il rencontre l’activiste socialiste Nadejda Kroupskaïa qu’il épouse en juillet 1898.

Le 1er livre de Lénine Le Développement du capitalisme en Russie apparait en avril 1899.

Quand la période de son exil est achevée, il entame des voyages en Russie, et partout dans l’Europe et il sera membre des créateurs d’Iskra ou l’Etincelle, un journal dans lequel il publie des récits à côté de ses livres révolutionnaires.

Il devient un membre actif du Parti Ouvrier Social-démocrate de Russie. Après la division avec les Mencheviks, Vladimir prend la tête du partie bolchevique.

Pour sa sécurité, il décide en 1907 de s’installer en Finlande où il participe au journal La vérité ou Pravda. Il écrit en 1908 Matérialisme et Empiriocriticisme dans lequel il critique les sociaux-démocrates appelé à l’époque  constructeurs de Dieu. Il élimine Alexander Bogdanov de la direction du parti bolchevique et prend sa place.

Lénine a vécu à Paris depuis décembre 1908 jusqu’à 1912, d’abord au 24 rue Beaunier ensuite au 4 rue Marie-Rose. Il se présente à plusieurs rassemblements socialistes telle que la conférence de Zimmerwald contre la guerre de 1914.

Lénine

http://www.cultivonsnous.fr/images/stories/l%E9nine%20jeune.jpg

Il rencontre la russe Elizabeth Armand nommée Inès qui a déménagé à Paris en 1910, elle devient son émissaire et son égérie.

Selon Lénine la Première Guerre Mondiale n’est autre qu’une bataille entre des pays impérialistes pour se partager le monde comme il explique dans son livre L’Impérialisme, stade suprême du capitalisme sorti en 1917.

Quand la révolution de Février 1917 a commencé, Lénine avec d’autres exilés était en Suisse. Il retourne à Petrograd via l’Allemagne qui était en guerre accompagné d’un groupe de révolutionnaire russe de différentes idéologies sur un train ayant une immunité diplomatique assurée par l’Allemagne. En effet, le général en chef allemand Erich Ludendorff a signalé dans ses mémoires qu’il espérait qu’une révolution en Russie contribuera à une paix avec l’Allemagne.

Dès son arrivée à Petrograd, Lénine  présente lors d’une conférence qui s’est déroulé le 4 avril de la même année, ses Thèses d’avril ; paix immédiate, pouvoir aux soviets, usines aux ouvriers et terres aux paysans, qu’il avait publié dans Pravda.

Le gouvernement issu de la révolution de Février n’ayant pas pu accomplir aucun de ses problèmes, elle retombe dans la répression et fait arrêter les leaders bolcheviques dans ce qu’on appelle les journées de juillet 1917. Lénine s’est sauvé vers la Finlande pour revenir en octobre plus fort et plus résigné à faire chuter le gouvernement provisoire avec le slogan Tout le pouvoir aux Conseils !

Il manifeste ses idées concernant le gouvernement dans l’Etat et la Révolution, il appelle vers une nouvelle forme de gouvernement qui doitêtre basé sur les conseils ouvriers ou soviets.

Grâce à la tentative du coup d’Etat effectuée par le général monarchiste Lavr Kornilov, les bolcheviques deviennent majoritaire dans les soviets et le gouvernement  perd sa valeur.

Lénine à la tête de l’Union Soviétique

Après la révolution d’Octobre, Lénine fut élu par le Congrès des soviets président  du conseil des commissaires du peuple. La Tchéka, cette police politique est créée le 20 décembre 1917.

Pendant l’année 1918, les soviets entament la nationalisation des grands propriété foncières et les plus importantes industries du pays en ce que les héritiers de Marx appellent la dictature du prolétariat.

Convaincu qu’il faut commencer par stabiliser le régime, Lénine insiste sur le fait de signer un accord de paix avec l’Allemagne malgré le refus des chefs bolcheviques. C’est le 3 mars 1918, que la Russie signe le Traité de Brest-Litovsk. Le 12 mars de la même année, la capitale de l’Etat Soviétique devient Moscow ou il lance les débuts de la politique du communisme du guerre.

Lénine met en place une Assemblée constituante russe, une élection remportée par le Parti Socialiste-révolutionnaire créé en septembre 1917. Soutenus par le congrès des soviets, les bolcheviques forment un gouvernement de coalition avec les socialistes. Un gouvernement qui n’a pas résisté longtemps. Lénine instaure alors une loi qui  interdit les parties socialiste.

La première Constitution de la République fédérative des soviets de Russie fut annoncé en juillet 1918.

Lénine a du affronter les forces de contre révolution. Le tsar Nicolas II et sa famille ont été exécuté par la police secrète dans la nuit du 16 juillet 1918.

Face à un régime qui devient de plus en plus autoritaire, les voix de l’opposition s’accroissent. En effet, Lénine fut l’objet d’une tentative d’assassinat le 30 aout 1918 par Fanny Kaplan, membre du Parti socialiste-révolutionnaire. Les docteurs n’ont pas pu enlever les balles, cependant, Lénine survit et reprend son activité. Quand à Fanny Kaplan elle fut exécutée sans jugement. Le Conseil des commissaires du peuple annonce le décret de la terreur rouge.

En mars 1919, les bolcheviques annoncent leur séparation des mouvements socialistes et le parti bolchevique est renommé Parti communiste russe en 1922, le PCUS. C’est le seul parti autorisé dans le pays.

Pendant toute cette période, le communisme du guerre frappe d’une main de fer. Après l’occupation allemande de l’Ukraine ce qui a causé une manque de blé en Russie. Lénine reprend les méthodes de confiscations des approvisionnements des paysans sans aucune indemnisation,  ce qui a amené les agriculteurs de diminuer leur production soit en une action de soutien des ennemies des bolcheviques.

En 1919, l’armée rouge des bolcheviques réussit à détruire ses ennemies et même ses anciens alliés comme les anarchistes ukrainiens.

En une approche de contenir les communistes qui commencent à évoluer dans plusieurs pays occidentales surtout en Allemagne qui va même à créer une coalition avec le Parti communiste russe, les occidentaux supportent la guerre entamée par la seconde république polonaise pour reprendre ses territoires de la Russie.

Cette guerre augmentait les espoirs de Lénine pour créer un lien avec les communistes de l’Europe occidentale mais l’entrée de la France en guerre à côté de la Pologne met la situation en faveur des objectifs Polonais. Le chef bolchevique a bien assimilé la situation et renonce à cette idée.

En mars 1921, l’armée rouge a confronté la Révolte de Kronstadt. Une guerre qui a laissé 10 000 morts,  2 168 marins sont exécutés, 1 955 condamnés au travail obligatoire et 1 272 libérés.

Sortie de longue année de guerre, le pays est ruiné. Lénine a annoncé qu’il est temps de penser à reconstruire la Russie d’où en mars 1921 la Nouvelle politique économique distinguée par une petit ouverture vers le capitalisme.

En 1922, l’Empire russe devient Union des républiques socialistes soviétiques.

La santé de Lénine trop fragile continue à se décliner. Il meurt le 21 janvier 1924. Sa succession fut un lieu de grands affrontements. Staline en sort vainqueur et devint le successeur de Lénine sur l’Union des républiques socialistes soviétiques.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/