LE SAPIN

(Publié le 29 juin 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

LE SAPIN

Il est si solennel,
Dans sa noble douleur,
Et tell’ment irréel
Sous la neige ; au cœuar
De la forêt dense,


C’est un fantôme immense.
Hérissé de cristaux,
On dirait un oiseau
Menaçant de ses ailes
Les moutons dans le ciel.
Il vit dans nos montagnes,
Ce prince de nos bois,
Ne le condamnez pas
Comme mât de cocagne !



  1. 31 décembre 2006 @ 16:54 zalghout farah

    epatant

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/