Le papillon mort

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

A-t-il souffert

A cause de moi

Le papillon mort

Sur le rebord

De la fenêtre

J'aurais dû peut-être

Appeler les secours

 

Mon manque d'amour

Pour les lépidoptères

Diurnes

Nocturnes

Ou crépusculaires

N'est pas étranger

A la fatale issue

De ce papillon d'origine inconnue


Ici nul ne pleurera sa perte

Et la fenêtre demeure ouverte

Pour que le corps soit emporté

A la faveur d'un courant d'air


© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/