Le cygne

(Publié le 2 juin 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Toi le cygne qui glisse

Sur ce lac transparent

Sache, qu'au temps jadi,

 

Un terrible tyran,

 Amoureux châtelain

D’une fée indocile,

Fit servir en festin

A l’épouse futile

Le cœur de son amant.

L’eau les a recouverts

D’un cercueil tout en verre

Sur lequel, doucement,

Toi le cygne, tu glisses…



  1. 2 juin 2006 @ 20:27 Visiteur

    Magnifique
    quel poésie !

    Répondre

  2. 3 juin 2006 @ 19:41 Visiteur

    Très jolie et original poème.Sincèrement

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/