Le bonheur, s’il était

(Publié le 3 février 2012) (Mis à jour le: 10 avril 2016)

Le bonheur, s’il était possible, consisterait à jouir de tous les avantages de la mort: éternité, sécurité, invulnérabilité et cela tout en restant vivant et conscient d’être en vie… En somme, les fantômes seuls seraient heureux s’ils existaient.

Pierre Gripari

 

Une citation sur le mot heureux





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/