L’accorte Fribourgoise

(Publié le 20 février 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Est-il au monde regard plus clair

Que celui de Françoise

L'accorte Fribourgeoise

Que l'on voyait naguère

Au coeur du Bois d'Amour

 

Est-il au monde plus grand mystère

Que ce petit panier

D'osier qu'elle portait

A la main sans jamais

Que l'on vît

Ce qu'il contenait

Est-il au monde plus imbéciles

Que ces gamins qui lui tournaient

Autour et qui cherchaient

A l'entraîner en ville

Le ciel chaque jour

Sans elle paraît plus lourd

Par dessus la forêt

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/