La volupté, à son comble

(Mis à jour le: 8 mai 2014)
Evaluer cet article

La volupté, à son comble,
participe de l'anonymat.


C'est quelque chose noire
et sans limite,
où s'efface le nom
de l'amant, comme
dans l'ivresse le
cru du vin.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/