Je souhaite une diversion qui

(Publié le 22 juillet 2011) (Mis à jour le: 18 août 2017)

Je souhaite une diversion qui m’arrache à moi-même pour un temps, à ma table de travail, à mon piano où ma mémoire est également excédée par l’effort que je lui demande.

Journal 1889-1939, 22 mars 1917. André Gide





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/