Je connaîtrais donc à nouveau le

Evaluer cet article

Je connaîtrais donc à nouveau le découragement des réveils où ne s’annonce aucune joie; le soir, la caisse à ordure qu’il faut vider; et la fatigue et l’ennui.

Mémoires d’une jeune fille rangée écrit en 1958

Une citation de Simone de Beauvoir




Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/