Hérodote, histoire et biographe d’Hérodote

(Publié le 8 juin 2016) (Mis à jour le: 8 juin 2016)

 

Hérodote, surnommé, le « Père de l’histoire » est un historien grec qui a vécu pendant le Ve siècle av. J.-C. Il est né vers l’année 484 à Halicarnasse, le Bodrum d’aujourd’hui et est mort vers 420 à Thourioi. Il est aussi un des premiers géographes à avoir décrit les différentes formes de gouvernement à travers le monde.

Sa famille

Les origines d’Hérodote ne sont connues qu’à partir des informations qu’il a écrites dans ses propres œuvres. Son père s’appelle Lyxès et selon son nom, il ferait partie d’un peuple barbare venant de la Carie. Panyasis, un poète célèbre de l’avant-guerre médique, est son oncle. Celui-ci était souvent confondu avec Homère toutefois, aucun lien de parenté entre les deux personnages n’a été révélé jusqu’à présent. Hérodote et sa famille partent en exil à Samos vers 469 av. J.-C., il est alors âgé de 15 ans. Lors de ses voyages, Hérodote s’enrichit en savoirs et en connaissances de différents lieux qu’il a visités. Ce serait à partir de son exil qu’il a pu écrire le contenu de son ouvrage Histoires. Il y parle de l’Egypte, de la Cyrène, de la Syrie, de l’empire perse, de Babylone, de la Colchide et de la Macédoine. Quinze années plus tard, il revient à Halicarnasse, sa ville natale où il prend part à l’insurrection. Il part pour Athènes à cause de sa participation à la guerre. Il embarque avec les colons pour Périclès où la ville de Thourioi est en train de s’établir. Il y passera le reste de sa vie en se consacrant à ses œuvres.

Histoires, son plus grand ouvrage

Histoires est le seul ouvrage écrit par Hérodote. Il s’agit d’un recueil d’informations sur les us et coutumes de quelques peuples et sur la manifestation de la guerre médique. L’ouvrage se compose de neuf livres. Tout au long de son ouvrage, l’auteur utilise le dialecte ionien. Plusieurs signes archaïques épiques de l’époque d’Homère ponctuent également ses écrits. Voici comment est organisé le contenu de l’ouvrage :

  • En Prologue, Hérodote raconte les différents actes d’enlèvement qui ont eu lieu en Asie Mineure et en Grèce, les uns étant perpétrés par les autres.
  • Les quatre premiers livres (Livres I à IV) parlent de l’expansion de l’Empire perse à travers l’Assyrie, l’Amasis jusqu’en Egypte. Dans le livre II, il explique notamment les coutumes du peuple de l’Egypte.
  • Les deux livres suivants (livres V et VI) traitent de la première guerre médique.
  • Les trois derniers livres (livres VII, VIII et IX) parlent de la seconde guerre médique.Statue d'HerodoteDécouvrez les citations d’Hérodote

    Un nom de muse est attribué à chaque livre. Les neuf épisodes s’intitulent respectivement Clio, Euterpe, Thalie, Melpomène, Terpsichore, Erato, Polymnie, Uranie et Calliope.

Ses réflexions géographiques

Lors de ses multiples voyages, Hérodote relève plusieurs informations sur les pays qu’il a visités. Il contribue, notamment à la définition des Sept merveilles du monde. Il parle de Babylone comme d’un pays merveilleux incomparable à aucun autre. Il définit sans faute les dimensions de plusieurs fleuves et villes.

Ses écrits anthropologiques

Les multiples voyages entrepris par Hérodote sont aussi des sources d’informations précieuses en ce qui concerne la façon de vivre de plusieurs peuples. Des détails sont apportés par l’auteur notamment en ce qui concerne la façon de s’habiller, de se nourrir, les croyances et le mode de vie des ces derniers. Il parle, par exemple de l’Inde et de son peuple, de la religion des Perses et de leurs dieux, … Grâce à la richesse de son ouvrage, Hérodote peut aussi être considéré comme le « père de l’anthropologie ».

Herodote

Son analyse politique

Sa contribution à la définition des différents modes de gouvernance d’un pays se trouve dans le Livre III de son ouvrage. Il revêt par un dialogue la description des trois principales formes de gouvernement proposées aux dirigeants de la Perse. Il s’agit de la démocratie, de l’aristocratie et de la monarchie. Il émet à la fois des descriptions, des avantages, mais aussi des critiques instructrices pour les dirigeants qui ont pu lire ses œuvres.

Des écrits à polémique

L’ensemble des écrits d’Hérodote sont sujets à des doutes venant de plusieurs historiens et géographes qui l’ont suivi dans ses recherches. Toutefois, bien que la plupart des informations qu’il donne dans son ouvrage ait été jugée douteuse par certains, elles n’ont pas eu lieu d’être réécrites ou corrigées. Cela signifie sans aucun doute que ces informations sont exactes. De plus, les fouilles archéologiques entreprises pendant les XIXe et XXe siècles confirment les faits relatés par Hérodote. Thucydide et Plutarque font partie de ceux qui ont contredits ses écrits tandis que d’autres, notamment Henri Estienne les soutiennent. Ce dernier écrira Apologie pour Hérodote pour répondre aux accusations de Plutarque.

Malgré les nombreuses critiques émises vis-à-vis des Histoires, l’unique ouvrage écrit par Hérodote, son livre reste l’un des ouvrages les plus lus à travers le temps. Sa richesse concerne aussi bien l’histoire, la géographie, l’anthropologie et la politique de son époque.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/