Guy de Maupassant, histoire et biographie de Maupassant

(Mis à jour le: 23 août 2016)
Guy de Maupassant, histoire et biographie de Maupassant
Evaluer cet article

Guy de Maupassant

Guy de Maupassant, de son vrai nom Henry-René-Albert-Guy de Maupassant , né le 5 août 1850 au château de Miromesnil à Tourville-sur-Arques et mort le 6 juillet 1893 à Paris, est  l’un des écrivains majeurs du XIXème siècle au même titre que ses contemporains Emile Zola et Gustave Flaubert.

Ecrivain du mouvement réaliste et naturaliste, , il a marqué la littérature française par ses romans, mais surtout par ses nouvelles malgré que sa carrière littéraire est limitée a une décennie de 1880 à 1890

 

maupassant

Guy de Maupassant était un ami de Gustave Flaubert et Émile Zola. Son oeuvre a marqué la littérature française de son empreinte. sa carrière littéraire est limité à 10 ans seulement il sombra peu à peu dans la folie. et meurt à l’age de 42 ans.

Les romans de Guy de Maupassant

Boule de Suif (1880)

La Maison Tellier (1881)

Une partie de campagne (1881)
Une vie (1883)
Mademoiselle Fifi (1882)

Contes de la Bécasse (1883)

Au soleil (1884)
Clair de Lune (1883)

Les sœurs Rondoli (1884)
Yvette (1884)
Miss Harriet (1884)
Adieu(1884)
Monsieur Parent (1885)
Bel-Ami (1885)
Contes du jour et de la nuit (1885)
La Petite Roque (1886)
Toine (1886)
Mont-Oriol (1887)
Le Horla (1887)

Sur l’eau (1888)
Pierre et Jean (1888)

Le Rosier de madame Husson (1888)
L’héritage (1888)
Fort comme la mort (1889)

La Main gauche (1889)

Histoire d’une fille de ferme (1889)
La vie errante (1890)
Notre Coeur (1890)
L’Inutile beauté

Le père Millon (1899, posthume)
Le colporteur (1900)
Les dimanches d’un bourgeois de Paris (1900)

Découvrez les citations de Guy De Maupassant

Guy de Maupassant

Guy de Maupassant

Biographie de Guy de Maupassant

Guy de Maupassant est né le 5 août 1850 à Tourville-sur-Arques, dans une vieille famille bourgeoise originaire de Lorraine. Il a passé ses plus jeunes jours dans la maison « Les Verguies », en pleine campagne et proche de la mer.

Maupassant était trop attaché à sa mère,  une femme d’une culture littéraire peu commune, aimant beaucoup les classiques et avait été l’amie de Gustave Flaubert. Quand il avait dix ans, sa mère quitte   son mari infidèle, et s’installe avec ses deux fils à Étretat.

Trois ans plus tard, elle l’a envoyé au pensonnariat  à l’Institution ecclésiastique d’Yvetot.  De Ses premières années d’éducation catholique, il a adopté une attitude hostile envers la religion et a fini par être renvoyé.

Il a alors poursuit ses études au lycée de Rouen,  où il se montre bon élève, assez doué pour la poésie et le théâtre. C’est à cette époque qu’il a été devenu le disciple de Flaubert.

Bachelier des lettres en 1869, il a suivi  le conseil de Flaubert et  est parti étudier  le droit à Paris, mais  ce  plan a été contrarié par la guerre. Il s’engage comme volontaire lors de   la Guerre franco-prussienne. En 1870.

Au terme de la guerre,  il revient pour s’installer à Paris.

Maupassant

Maupassant

A partir de 1878, Guy de Maupassant passe dix années comme commis d’abord au Ministère de la Marine puis au Ministère de l’Instruction Publique. A la même époque, il s’est penché sur ses travaux littéraux. En janvier 1877, Maupassant a découvert qu’il a été atteint de syphilis, une maladie qui a détruit la vie du jeune homme et a été la cause de sa mort à l’âge de 42 ans,  même s’il s’en moque en disant : « J’ai la vérole ! Enfin la vraie !! (…) Et j’en suis fier morbleu et je méprise
par-dessus tous les bourgeois ».

Toujours  sous la guidance de Flaubert , il  commence sa carrière journalistique en écrivant  des articles à plusieurs journaux importants comme Le Figaro, Gil Blas, Le Gaulois et L’Écho de Paris et rencontre plusieurs écrivains contemporains  appartenant aux mouvements naturalistes et réalistes comme Ivan  Zourgueniev et Émile Zola.

En 1879 , il publie   son premier œuvre, « Histoire du vieux temps » ; en 1880 au recueil collectif des écrivains naturalistes Les Soirées de Médan avec sa première nouvelle, Boule de suif, qualifié par Flaubert de « chef d’œuvre qui restera ».  La même année, mort  de Flaubert laisse Guy de Maupassant  affronter seul son destin.

La décennie suivante était est la période la plus fructueuse de sa vie, il  produit annuellement deux et parfois quatre volumes.  Son premier volume de nouvelles intitulé a parut en 1881, La Maison Tellier, puis son premier roman Une Vie deux ans plus tard qualifié par  Léon Tolstoi : « C’est le plus grand chef d’œuvre de la littérature française, après Les Misérables ».

Son second roman  Bel-Ami connaît également le succès à sa parution en 1885. Il publie trois ans plus tard  son chef d’œuvre considéré  comme le plus abouti de ses romans, Pierre et Jean, en 1888.

Le portrait de Guy de Maupassant

Le portrait de Guy de Maupassant

Les nombreux voyages longs de Maupassant étaient une source d’inspiration pour ses textes. Il a visité  l’Algérie, l’Italie, l‘Angleterre, la  Bretagne, la Sicile…mais  sa destination préférée reste la Corse. Sa nouvelle  Sur l’eau (1888) est inspirée par une croisière qu’il a faite sur son yacht privé  « Bel-Ami » et a  passée
par Cannes, Agay et Saint-Tropez.

Malgré le  comportement solitaire et médiatique de Maupassant, il avait de nombreux amis fidèles comme  Zola et Tourguéniev.

Durant ses dernières années d’existence, une paranoïa une peur constante de la mort ainsi qu’un besoin maladif de solitude ont affaibli l’état du  corps et de l’âme de l’écrivain en dépit de ses consultations et cures régulières. En 1890 et 1891, il a commencé deux œuvres sans les achever : L’âme étrangère, et L’Angélus.

Le 31 décembre 1891, il adresse une lettre d’adieu au docteur Cazalis , et dans la nuit du 1er janvier au 2 janvier 1892, il fait une tentative de suicide au pistolet. Par la suite, il est interné à Paris, dans la clinique du docteur Blanche. Il y meurt d’une paralysie générale le 6  juillet 1893, après dix-huit mois d’inconscience presque totale.

En savoir plus: sur l’auteur Guy de Maupassant

 



  1. 12 juin 2012 @ 09:44 Valérie

    Maupassant
    j’adore Une Vie de Maupassant, c’est un roman très simple et touchant qui relate la vie d’une fille d’aristocrate, Jeanne qui jeune rêvait d’amour et de prospérité s’est trouvé face à une vie misérable pleine de douleur…

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/