Georges Clemenceau, Histoire et Biographie de Clemenceau

No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 9 août 2017)

Georges Clemenceau

Georges Clemenceau est né le 28 septembre 1841 à Mouilleron-en-Pareds à Vendée et est décédé le 24 novembre 1929 à Paris.

C’est un homme politique français connu pour être un radical-socialiste. Il fut président du Conseil de 1906 à 1909, puis de 1917 à 1920.

Vie de Georges Clemenceau

Il est né dans une famille d’ancienne bourgeoisie protestante, qui habite dans une région de Vendée connue pour être une région de tradition royaliste et catholique.

Georges   Clemenceau

Georges Clemenceau

 Son arrière-grand-père, Pierre-Paul Clemenceau, né au milieu du 18ème siècle était un médecin des Armées de l’Ouest pendant la guerre de Vendée.

Son père, Benjamin Clemenceau est également un médecin et  un républicain engagé.

Georges Clemenceau a rejoint le lycée de Nantes où il a eu une éducation très convenable.

En 1858, il obtient son diplôme de baccalauréat de lettres, mais il décide de se tourner vers la médecine et s’inscrit à l’école de médecine de Nantes. En 1861, il part à Paris pour poursuivre ses études. Là bas, il prend la décision de s’inscrire en droit également.

A cette époque, il fait la connaissance de plusieurs artistes et républicains dans le Quartier latin. En 1861, il crée avec quelques camarades, un hebdomadaire qu’ils baptisent Le Travail. Zola a rejoint le journal pour faire face à la censure.

Il effectua un voyage en Amérique, où il apprend encore plus sur la démocratie et commence à s’intéresser à la politique.

Ayant réclamé la République sur la place de la Bastille, il fut condamné à 4 mois de prison en 1863.  Il continue d’exprimer ses idéaux anti le pouvoir et réclamer la Republique dans plusieurs revues comme le Temps, la Justice, un journal qu’il qu’il fondera en 1880, l’Aurore, la Dépêche, le Bloc, l’Homme libre. Cette dernière a été fondée en 1913, lors du déclenchement de la guerre, il change son nom en l’Homme enchaîné.

Georges Clemenceau a été surnommé “le Père la Victoire”. En novembre 918, il fut élu avec Foch à l’Académie française. Cependant, il n’a jamais participé aux conférences de l’Académie. Il n’a même pas répondu aux attaques de Poincaré en recevant le Maréchal Foch et renonce à son discours.

Georges Clemenceau aux négociations du traité de Versailles

Georges Clemenceau aux négociations du traité de Versailles

Il fut ensuite élu président de la Conférence de Paris. C’est à ce poste qu’il entama les négociations du traité de Versailles.

Il était l’un des politiciens réclamant le démantèlement de l’empire austro-hongrois, il laissera Lloyd George et Wilson l’emporter sur plusieurs points : la Société des Nations, l’étendue de l’occupation de la Ruhr, le sort des provinces de l’empire ottoman.

Le 19 février 1919, Clemenceau fut attaqué par un jeune anarchiste de 23 ans, Emile Cottin. Il tirera dessus dix coups de revolver, mais il n’a eu qu’une seule balle dans l’omoplate droite. L’agresseur, condamné à mort, sera gracié.

Il s’est présenté aux élections présidentielles de 1920, mais il a été battu par Deschanel à cause de son  intransigeance. Il décide alors de se retirer définitivement de la vie politique.

Il décide de consacrer le reste de sa vie aux voyages, il part en Inde et aux Etats-Unis. En 1926 il publia un essai sur Démosthène ainsi que deux volumes de réflexion “Au soir de la pensée”.

Ensuite, il a écrit “Grandeurs et misères d’une victoire”, où il a défendu son action politique de 1917-1919 contre Poincaré et le Maréchal Foch. Il y évoqua également le risque du réarmement allemand en raison de l’abandon des garanties du traité de Versailles et des complaisances de Briand.

Georges Clemenceau s’éteint le 24 novembre 1929 à Paris.



  1. 29 mai 2012 @ 13:45 Salomey

    Clemenceau, un homme de vision
    Georges Clemenceau était un homme politique de vision…
    Contrairement à ses contemporains, il était reconnu pour ses perspectives politiques très révolutionnaire!

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/