Georges Charpak, Histoire et Biographie de Charpak

(Mis à jour le: 5 janvier 2016)
Georges Charpak, Histoire et Biographie de Charpak
Evaluer cet article

Parfois, il suffit de la vision d’un homme pour changer le monde.  Dans le but d’aider l’humanité à résoudre tous les mystères auxquels elle fait face, les savants ont travaillé avec acharnement pour créer l’histoire.

La science a vécu une avancée vertigineuse depuis le Moyen-Âge et jusqu’à nos jours. Nous sommes loin des outils primitifs d’analyse et de recherche. Désormais, les scientifiques travaillent dans des laboratoires dotés d’équipement sophistiqués en bénéficiant de subventions illimitées.

Nombreux sont les hommes et femmes illustres qui ont consacré leurs vies à faire avancer la recherche scientifique dans ces différents domaines. Tout commence par la volonté d’aller au-delà de ce qui est visible en rénovant.  Si Newton avait simplement mangé la fameuse pomme sans se questionner sur l’origine de sa chute, les lois de la physique moderne n’auraient pas existé.

Georges Charpak

Georges Charpak

Tel est le cas de George Charpak, physicien et homme de science français que nous avons perdu le 29 septembre 2010.  Sa jeunesse ne fut pas facile. En effet, de par sa confession juive, sa famille, comme des milliers de membres de la communauté juive en France, subit durant la Seconde Guerre Mondiale l’oppression nazie.

Cette expérience traumatisante pousse Charpak vers des positions affirmées contre le fascisme en s’engageant dans la Résistance. Ceci conduit à son arrestation en 43 et à sa conduite dans un camp de concentration dont il sortira une année plus tard.

George Charpak fut un élève brillant et studieux. Son parcours scolaire et universitaire se
distingue par des références très prestigieuses telles que le Collège de France où il entame une thèse sur les détecteurs de particules.

Par la suite, il intègre deux des plus grands centre de recherches au niveau européen et mondial, à savoir le CNRS qui lui attribue une médaille d’argent en reconnaissance à son travail crucial et le CERN qui lui procurent un environnement de choix pour poursuivre ses travaux.

C’est en 1992 que vient la consécration ultime lorsque Charpak remporte le prix Nobel de physique pour sa mise au point de la chambre proportionnelle multifils. Son nom sera celui du seul français de l’après-guerre détenteur d’un prix Nobel.

Fallait-il s’attendre à mois de cela de la part de l’élève prodige d’un autre prix Nobel?  En
effet, le tutorial scientifique de Frédéric Curie fut d’une grande aide et le poussa à explorer davantage le monde fascinant de la physique des particules.

Le nom de cet illustre citoyen est aujourd’hui une gloire pour l’Histoire de France et d’Europe. Il demeurera toujours comme un pilier de la Science mais aussi comme un symbole de lutte contre l’injustice.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/