Gelida

(Mis à jour le: 8 mai 2014)
Evaluer cet article


Elle a, pour toute science,
La gaîté de ses vingt ans ;
C’est la blonde insouciance,
Aux yeux bleus, couleur du temps.

 


Pour lasser la patience
Des désirs les plus constants,
Son cœur a fait alliance
Avec ses cheveux flottants.

Sourde à l’hymne des tendresses,
Elle rit de ces détresses
Que rien ne peut consoler…

Et je crois que la coquette
Dans l’amour de Juliette
Passerait sans se brûler !

 



  1. 23 novembre 2011 @ 16:26 hana

    interesant
    c’est tres beau ce qu’il dit

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/