Fauteuil roulant

(Publié le 20 septembre 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
D’entre tous mes devoirs
Seul a du prix pour moi
De te revoir
De te conduire à travers
Les allées de l’asile
Puis de passer le pont
D’où l’on aperçoit
Les toits bleus de la ville

Dans ton fauteuil roulant
Que je pousse lentement
Je t’imagine
Souriant à la vie
Respirant la saison
Comme une senteur

Tu gardes ton secret
Dans le gouffre profond
De ton âme en errance
Et nous avançons
Chaque jeudi
A la même heure
Ensemble En silence  

© Jacques Herman 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/