Evolution ah ah

(Publié le 11 mai 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Le singe est le produit du croisement
De l’homme et de la femme
Et le poisson n’a rien à voir
Dans cette sombre histoire
S’il avait à y voir
Cela se saurait depuis longtemps


Les bipèdes humains
Sont plus sots qu’on ne le dit
Ils mélangent un peu
Ce qu’ils croient savoir
Tout naturellement
Et ce qu’ils ont appris
Dans une flaque un peu glauque
Où chaque membre de leur confrérie
Se prétend savant

Rien n’est plus niais qu’un poisson
En dehors des humains
Et de quelques espèces de bovins
Qui ruminent à longueur de journée
Et que l’on trait de manière éhontée
Pour le lait Pour le fromage
Mais qui comptent pour beurre

Et encore si je vous disais tout
Ce que je sais
Par les journaux que je ne lis pas
La radio et la télévision
Que je n’allume jamais
Parce que les mauvaises nouvelles
Me font froid dans le dos

Et que je suis allergique aux rigueurs du  temps
Et que je préfère la chaleur des ans
Qui me tombent dessusQui me tombent dessus
Qui me tombent dessus 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/