Dire les choses à l’envers

(Publié le 22 septembre 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

 

L'automne a déposé

Sur ta bouche un parfum

Frais et vanillé

Peu commun

 

Et depuis lors tu parles

En inversant les mots

Pour la vie

Tu dis mort

Tu dis nuit

Pour le jour

Haine pour amour

Tu confonds bas et haut

La surface et le fond

 

Voilà pourquoi j'attends

Dans la brume et l'impatience

La prochaine saison

 

Les frimas de l'hiver

Sûrement t'empêcheront

De dire les choses

Du monde à l'envers

 

 

 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/