Deux gros anges velus

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Deux gros anges velus
Ventripotents
A moitié nus
Mais affublés
D’ailes poussiéreuses
Le chef orné d’un caloquet

 

Bordé d’hermine
Et les pieds chaussées
De sabots dorés
Étendent leurs bras
Nous empêchant d’avancer
A moins nous dit l’un d’eux
Tandis que l’autre
Se cure le nez
Que vous ne nous donniez
Sans tarder
L’heure à la seconde
Vous n’irez pas plus loin
Je vous la donne dit mon voisin
Mais je vous prie de me la rendre
Sans la modifier
Le moins du monde
Les anges
Quand on les dérange
Ne se contrôlent plus
Ils se mettent alors à baver
Un jus mousseux
Légèrement rosâtre
Et leurs yeux
Semblent injectés de sang
Jacques Herman
2010

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/