Daniel Pennac, histoire et biographie de Pennac

(Mis à jour le: 2 août 2016)
Daniel Pennac, histoire et biographie de Pennac
Evaluer cet article

Daniel Pennac, de son véritable nom Daniel Pennacchioni est un écrivain français, auteur de plusieurs romans, de nombreux scénarios pour des émissions télévisées ou pour des films et aussi auteur de bandes dessinées. Il voit le jour le 1er décembre 1944 au Maroc, dans la célèbre ville Casablanca et vit toujours. Sa carrière dans la littérature est marquée par plusieurs succès dont le prix Renaudot qu’il remporte en 2007 à partir de son ouvrage Chagrin d’école.

Vie de famille

Daniel Pennac est l’un des quatre enfants du couple formé par un ancien polytechnicien converti dans les armes et promu général pendant les dernières années de sa vie et d’une femme au foyer. Les deux époux sont tous deux amateurs de lecture et de livres et inculquent très tôt cette passion à leurs enfants, et tout particulièrement au plus jeune, Daniel. Petit, ce dernier découvre la poésie par les soins de son père. Il adore lire et passe beaucoup de temps dans la bibliothèque familiale ou celle de son école. Il voyage également beaucoup, en Afrique, en Asie du Sud-Est et en France pour suivre son père au gré de ses affectations.

Malgré une grande soif de connaissances de la littérature, il est pourtant très mauvais élève. Il racontera notamment son expérience scolaire désastreuse dans l’ouvrage qui fera son succès, Chagrin d’école. Toutefois, il parvient à réussir son baccalauréat et à décrocher une maîtrise ès lettres à l’université de Nice.

daniel-pennac

Les citations de Daniel Pennac

Carrière littéraire

Pennac débute dans la littérature d’une manière timide. Il est tour à tour engagé comme professeur de secondaire dans les collèges Saint Paul de Soissons, à Nice puis à Paris lorsqu’il publie son premier ouvrage en 1973. Celui-ci s’intitule Le service militaire au service de qui, prenant la forme d’un pamphlet. Son père travaillant encore pour l’armée, l’auteur décide d’adopter un pseudonyme, Daniel Pennac, avec le diminutif de son véritable nom de famille. Plusieurs ouvrages suivent ce premier, dont le roman Le Dictateur et le hamac qu’il fait paraître en 1979. Il est marié à l’époque avec Irène Pennac et le couple est installé au Brésil.

À son retour en France dans les années 1980, il diversifie son art dans la rédaction d’œuvres pour les enfants. Il s’essaie également dans les romans policiers en publiant en 1985 Au Bonheur des Ogres dans la collection Série noire. Dix ans plus tard, il quitte le métier de professeur pour embrasser entièrement la carrière d’écrivain.

daniel-pennac

Le livre audio

Cet auteur renommé supporte et apprécie le concept de livre audio. Il réalise notamment la lecture de certaines de ses œuvres dont Merci lors d’une représentation au théâtre du Rond-Point ou encore le Journal d’un corps au théâtre des Bouffes du Nord. De nombreux ouvrages de son répertoire sont aussi lus et enregistrés pour les éditions Gallimard. Il travaille avec le groupe Lire dans le noir. Le 6e Continent, une de ses pièces faisant partie de la Collection Blanche est mise en scène au théâtre des Bouffes du Nord. Il écrit également Monsieur Malaussène au théâtre pour la même collection en 1996.

Dans le domaine des bandes dessinées, sa plus célèbre œuvre s’intitule La Débauche et est publiée en 2000.

Pour le cinéma, il est l’auteur de scénarios comme La Fée Carabine produit en 1988 ou encore Ernest et Célestine en 2012. Il représente des personnages audiovisuels tels que le narrateur dans la série télévisée intitulée Histoires comme ça en 2009 et dans Barteby le scribe en 2010.

Quant à ses œuvres adaptées au cinéma, il y a L’œil du loup qui est réalisée par René Laloux en 1998, Grazie en 2005 ou encore Au bonheur des ogres.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/