Complainte amoureuse

(Publié le 21 mars 2006) (Mis à jour le: 18 décembre 2015)
Oui dès l’instant que je vous vis
Beauté féroce, vous me plûtes
De l’amour qu’en vos yeux je pris
Sur-le-champ vous vous aperçûtes
Ah ! Fallait-il que vous me plussiez
Qu’ingénument je vous le dise
Qu’avec orgueil vous vous tussiez
Fallait-il que je vous aimasse
Que vous me désespérassiez
Et qu’enfin je m’opiniâtrasse


Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m’assassinassiez

Textes poétiques
Alphonse Allais

Complainte amoureuse Textes poétiques Poésie Alphonse Allais

 Poésie Alphonse Allais - Textes poétiques - Complainte amoureuse -  Oui dès l'instant que je vous vis Beauté féroce, vous me plûtes



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/