Comme un sou d’argent

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Le temps s’étire
Comme au réveil un chat
Jusqu’au risque de
La déchirure
Quand l’heure sonne claire
Et brille
Comme un sou d’argent

A moins qu’il n’arrive
Au point de rupture
Et ne vole en éclats
Et retombe en poussière
Quand l’heure sonne sombre
Au-dedans de nos terres
En traînant son ombre

Plaise alors aux
Relais de mémoire
De tout emporter
De l’autre côté
Du rideau lourd
Du Jugement

Jacques Herman
2012

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/