Charles Lassailly, histoire et biographie de Lassailly

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 20 juin 2016)

Charles Lassailly

Charles Lassailly, est un écrivain français né le 3 septembre 1806 à Orléans et décédé le 14 juillet 1843 à Paris. Il est connu pour être l’un des romantiques frénétiques.

Jeunesse et carrière de Charles Lassailly

Charles Lassailly est né de Louis-Prosper Lassailly, un courtier de commerce, et de Louise-Angélique Margouillier. Ayant fait de bonnes études, sa famille pensait qu’il faisait la prêtrise, mais Charles s’est tourné de sa destinée et entré comme commis dans la pharmacie de Jacques Montagnier.

Charles Lassailly

Charles Lassailly

En 1826, il décide de partir à Paris pour tenter sa chance.

À Paris, Lassailly vit une vie d bohémien. Il commence à écrire des poèmes dont certaines furent publiées dans le mensuel La Psyché, puis dans la Tribune romantique. Il rejoint ensuite L’Almanach des Muses. C’est dans ce revue qu’il publie les 120 vers de son Hommage à M. de Lamartine .

Il fait la connaissance de Victor Cousin, Alexandre Dumas et Alfred de Vigny et réussi à intégrer les samedis de Gavarni en 1833. C’est à cette époque qu’il fait la connaissance de Balzac.

Il devient journaliste afin de subvenir à ses besoins. Il publie par la suite l’Artiste dans l’Indépendant. Dans les années 1839 Lassailly est entré dans un groupe des Bousingos, il s’agit d’un groupe de jeunes romantiques excentriques avec Pétrus Borel, Alphonse Esquiros, Théophile Gautier ou Gérard de Nerval.

Il a contribué à la célèbre bataille d’Hernani en 1830.

En 1832, Lassailly publie Poésie sur la mort du fils de Bonaparte. Un an après, son roman Les Roueries de Trialph voit le jour sans toutefois obtenir un succès. En fait plusieurs revues célèbres ont critiqué le roman comme La France littéraire, le Journal général de la littérature de France la Revue des deux Mondes…

Portrait de Charles Lassailly

Portrait de Charles Lassailly

Avec deux de ses amis, Charles Lassailly décide de créer un nouveau magazine qui sera dédié à la littérature et à la mode, le Journal des gens du monde, journal artiste. Malgré sa démission du journal, il continue à publier des articles.

Il a continué ses tentatives pour fonder ses propres revues, mais toutes ont échoué malgré leur ambition. En 1839, Balzac le nomme comme son secrétaire afin de lui porter l’aide dans la rédaction de l’École des ménages. Il collabore également à l’écriture à Mercadet, ou Le Faiseur.

Un grand républicain, Lassailly a contribué à la création de la légende napoléonienne avec ses poésies populaires. Il est l’auteur d’un ouvrage dont le héro reflète la tendance suicidaire de la génération romantique.

Le 14 juillet 1843, alors âgé de 36 ans, Lassailly s’éteint à Paris.



  1. 22 août 2012 @ 14:32 Fabby

    Lassailly
    Lassailly est également reconnu pour être l’une des figures les plus représentatives du phénomène des Jeunes-France (ou Bousingots), qui accompagna la révolution romantique dans le pays!

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/