Charles de Gaulle, histoire et biographie de De Gaulle

(Mis à jour le: 7 août 2017)
Evaluer cet article

Charles de Gaulle

Charles de Gaulle,  est l’un des hommes politique et d’Etat français qui ont le plus marqué la France du 20ème siècle.

Il est né le 22 novembre 1890 à Lille dans le Nord, et est décédé le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Églises en Haute-Marne.

C’est un général et écrivain et a été le symbole de la résistance en France lors de la Seconde guerre mondiale face au régime de Vichy et aux allemands nazis.

Charles de Gaulle

Charles de Gaulle

Vie et carrière politique de Charles de Gaulle

Charles de Gaulle est né dans une famille catholique conservatrice de Lille. Habitué au patriotisme grâce à ses études, Charles de Gaulle rejoint le militaire et entre à l’école de Saint-Cyr à 18 ans, à deux ans seulement avant le début de la première guerre mondiale.

Lors de la, Grande guerre, Charles fait preuve d’une forte personnalité et d’un vif engagement. Il fut blessé deux fois et tombe prisonnier.

Ayant échoué de s’évader, Charles de Gaulles doit attendre la fin de la guerre pour retrouver sa liberté.

En 1921, il commence à enseigner à l’école de Saint-Cyr. Il fut ensuite rappelé par le Maréchal Pétain afin d’écrire une histoire du soldat français.

Charles de Gaulle a commencé à cette époque à se créer des ennemis au sein de l’Etat et particulièrement avec l’Etat-major.

A la Seconde guerre mondiale, de Gaulle fut nommé colonel et il s refus à toutes sorte d’armistice avant la libération totale de la France. Il s’exile alors en Angleterre lorsque Pétain signe la paix.

Le général Charles de Gaulle

Le général de Gaulle

Défiant ses supérieurs, Charles  de Gaulle lance le fameux appel du 18 janvier dans lequel il appelle les français à continuer le combat. Il fut condamné à mort pour trahison de l’état.

Peu touché par cette condamnation, de Gaulle, consacre 4 ans à réunifier les résistants. Il
espérait pourvoir avoir la légitimité comme représentant de la France auprès des alliés et il réussi à se procurer l’appui de Winston Churchill, contre la méfiance de Roosevelt.

En 1943, de Gaulle et Giraud créent le Comité français de libération nationale, qui fut directement appuyer par les alliés.

De Gaulle a misé énormément sur le rôle des colonies pour la libération de la France.

Après le débarquement de la Normandie en 1944, et le retour de Charles de Gaulle à Paris où il a prononcé son célèbre discours « Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré ! »

Il fut nommé à la tête du gouvernement provisoire.

La France se prépare à l’époque pour un régime parlementaire, ce qui ne flatte guère de Gaulle qui décide de se retirer en 1946. Mais en 1947 il créé le Rassemblement du Peuple Français.

Ayant quitté la vie politique en 1953, le général se trouve contraint de retourner en scène
particulièrement après les évènements de l’Algérie en 1958 et fut appelé le 29 mai de la même année pour présider le Conseil par René Coty.

En 1959, il annonce la 5ème République et fut le premier président de la France avec ce nouveau régime.

Après la résolution de la crise d’Algérie et l’annonce de son indépendance en 1963, de Gaulle se tourne vers les problèmes intérieurs du pays et se décide à émanciper le pays de ses alliés notamment l’Angleterre et les Etats-Unis.

Après les Trente Glorieuses et le Baby-boom, la société française se trouve face aux impulsions des mouvements gauchistes. En mars 1968, un mouvement d’étudiants fut déclenché qui réclame une refonte de l’université, et un besoin de changement dans la gouvernance du pays.

Charles de Gaulle cède aux réclamations et démissionne en 1969.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/