Ceux que la littérature a tués, je

(Publié le 4 avril 2011) (Mis à jour le: 23 juin 2016)

Ceux que la littérature a tués, je pense qu’ils portaient déjà la mort en eux; ceux qui se sont faits chrétiens étaient admirablement prêts pour l’être; l’influence, disais-je, ne crée rien: elle éveille.

Prétextes écrit en 1903, André Gide

Une citation sur l’admiration

 





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/