C’est l’heure du damné !!

(Publié le 26 août 2007) (Mis à jour le: 26 février 2016)
Evaluer cet article
je suis en moi, je vis reclus
Dans l’absolu de l’inconnu
J’avance en moi, je suis perclus
Par la violence des heures indues

Parfois aussi j’écoute le vent
Qui porte au loin mes doléances
Elle se confondent au détriment
De tout ce qui fait ta fragrance

Quand la lumière se joue de moi
Je pleure la vie pour qu’elle se terre
Elle est toujours dans ces endroits
Là où les âmes n’ont pas de paire

Alors je ris comme un damné
Les yeux cernés par la démence
Et je repense à ces étés
Quand ton corps nu me protégeait

Depuis, les anges n’ont aucun sens
Je suis un fantôme falsifié
J’apprends à lire dans les errances
L’étrange formule d’un initié

Je plonge la tête entre mes bras
J’attends au calme l’heure du dîner
Et l’infirmière m’apportera
Le réconfort en comprimé

Tu es en moi comme un silence
J’écoute la vie interpréter
Mon chant d’amour dont la cadence
Viendra mourir juste à tes pieds

C’est l’heure du damné !! Yann Isoardi Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - Yann Isoardi - C’est l’heure du damné !! -  je suis en moi, je vis reclus Dans l'absolu de l'inconnu


C’est l’heure du damné !!

(Publié le 26 août 2007) (Mis à jour le: 26 février 2016)
Evaluer cet article
je suis en moi, je vis reclus
Dans l’absolu de l’inconnu
J’avance en moi, je suis perclus
Par la violence des heures indues

Parfois aussi j’écoute le vent
Qui porte au loin mes doléances
Elle se confondent au détriment
De tout ce qui fait ta fragrance

Quand la lumière se joue de moi
Je pleure la vie pour qu’elle se terre
Elle est toujours dans ces endroits
Là où les âmes n’ont pas de paire

Alors je ris comme un damné
Les yeux cernés par la démence
Et je repense à ces étés
Quand ton corps nu me protégeait

Depuis, les anges n’ont aucun sens
Je suis un fantôme falsifié
J’apprends à lire dans les errances
L’étrange formule d’un initié

Je plonge la tête entre mes bras
J’attends au calme l’heure du dîner
Et l’infirmière m’apportera
Le réconfort en comprimé

Tu es en moi comme un silence
J’écoute la vie interpréter
Mon chant d’amour dont la cadence
Viendra mourir juste à tes pieds

C’est l’heure du damné !! Yann Isoardi Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - Yann Isoardi - C’est l’heure du damné !! -  je suis en moi, je vis reclus Dans l'absolu de l'inconnu


Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/