C’est au clergé qu’il faut

Evaluer cet article

C’est au clergé qu’il faut

nous adresser, non pour

arbitrer ce différend; une

nation, juge d’elle et de tous

ses membres, ne peut avoir ni

procès ni arbitres avec eux

Collection

Une citation de Honoré Gabriel Riqueti – Comte de Mirabeau



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/