Poésie Théophile Gautier

Emaux et camées

0.0 00 Un oiseau siffle dans les branches Et sautille gai, plein d'espoir, Sur les herbes, de givre blanches, En bottes jaunes, en frac noir.

Emaux et camées

0.0 00 Deux fois je regarde ma montre, Et deux fois à mes yeux distraits L'aiguille au même endroit se montre ; Il est une heure… une heure après.

Emaux et camées

0.0 00 Quel temps de chien ! – il pleut, il neige ; Les cochers, transis sur leur siège, Ont le nez bleu. Par ce vilain soir de décembre, Qu'il ferait bon garder la chambre, Devant son feu !

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/