La vie immédiate

Poésie Paul Eluard > La vie immédiate > Yves Tanguy
0
Evaluer cet article

Un soir tous les soirs et ce soir comme les autres
Près de la nuit hermaphrodite
À croissance à peine retardée
Les lampes et leur venaison sont sacrifiées

Mais dans l’œil calciné des lynx et des hiboux
Le grand soleil interminable
Crève-cœur des saisons
Le corbeau familial
La puissance de voir que la terre environne.

Lire la suite...

Poésie Paul Eluard > La vie immédiate > Belle et ressemblante
0
Evaluer cet article

Un visage à la fin du jour
Un berceau dans les feuilles mortes du jour
Un bouquet de pluie nue

Tout soleil caché
Toute source des sources au fond de l’eau
Tout miroir des miroirs brisé
Un visage dans les balances du silence
Un caillou parmi d’autres cailloux
Pour les frondes des dernières lueurs du jour
Un visage semblable à tous les visages oubliés.

 

La vie immédiate

Paul Eluard

Poésie Paul Eluard > La vie immédiate > Amoureuses
1
Evaluer cet article

Elles ont les épaules hautes
Et l’air malin
Ou bien des mines qui déroutent
La confiance est dans la poitrine
À la hauteur où l’aube de leurs seins se lève
Pour dévêtir la nuit

Des yeux à casser des cailloux
Des sourires sans y penser
Pour chaque rêve
Des rafales de cris de neige
Et des ombres déracinées.
Lire la suite...

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/