Poésie Guy de Maupassant

Recueils de poèmes

Maupassant
1

Guy de Maupassant

Guy de Maupassant, de son vrai nom Henry-René-Albert-Guy de Maupassant , né le 5 août 1850 au château de Miromesnil à Tourville-sur-Arques et mort le 6 juillet 1893 à Paris, est  l’un des écrivains majeurs du XIXème siècle au même titre que ses contemporains Emile Zola et Gustave Flaubert.

Ecrivain du mouvement réaliste et naturaliste, , il a marqué la littérature française par ses romans, mais surtout par ses nouvelles malgré que sa carrière littéraire est limitée a une décennie de 1880 à 1890

 

maupassant

Guy de Maupassant était un ami de Gustave Flaubert et Émile Zola. Son oeuvre a marqué la littérature française de son empreinte. sa carrière littéraire est limité à 10 ans seulement il sombra peu à peu dans la folie. et meurt à l’age de 42 ans.

Lire la suite...

Des vers / Poésie Guy de Maupassant

La terre souriait au ciel bleu. L’herbe verte
De gouttes de rosée était encor couverte.
Tout chantait par le monde ainsi que dans mon coeur.
Caché dans un buisson, quelque merle moqueur
Sifflait. Me raillait-il ? Moi, je n’y songeais guère.
Nos parents querellaient, car ils étaient en guerre
Du matin jusqu’au soir, je ne sais plus pourquoi.
Elle cueillait des fleurs, et marchait près de moi.
Lire la suite...

Des vers / Poésie Guy de Maupassant

Le rêve pour les uns serait d’avoir des ailes,
De monter dans l’espace en poussant de grands cris,
De prendre entre leurs doigts les souples hirondelles,
Et de se perdre, au soir, dans les cieux assombris.

D’autres voudraient pouvoir écraser des poitrines
En refermant dessus leurs deux bras écartés ;
Et, sans ployer des reins, les prenant aux narines,
Lire la suite...

Des vers / Poésie Guy de Maupassant

L’oiseleur Amour se promène
Lorsque les coteaux sont fleuris,
Fouillant les buissons et la plaine ;
Et chaque soir sa cage est pleine
Des petits oiseaux qu’il a pris.

Aussitôt que la nuit s’efface
Il vient, tend avec soin son fil,
Lire la suite...

Des vers / Poésie Guy de Maupassant

Tout est muet, l’oiseau ne jette plus ses cris.
La morne plaine est blanche au loin sous le ciel gris.
Seuls, les grands corbeaux noirs, qui vont cherchant leurs proies,
Fouillent du bec la neige et tachent sa pâleur.

Voilà qu’à l’horizon s’élève une clameur ;
Elle approche, elle vient, c’est la tribu des oies.
Ainsi qu’un trait lancé, toutes, le cou tendu,
Lire la suite...

Des vers / Poésie Guy de Maupassant

La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d’un bois.

Plus de chansons dans l’air, sous nos pieds plus de chaumes.
L’hiver s’est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l’horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.
Lire la suite...

Boule de Suif / Poésie Guy de Maupassant

L’Épave

C’était hier, 31 décembre.

Je venais de déjeuner avec mon vieil ami Georges Garin. Le domestique lui apporta une lettre couverte de cachets et de timbres étrangers.

Georges me dit:

— Tu permets ?

— Certainement.

Et il se mit à lire huit pages d’une grande écriture anglaise, croisée dans tous les sens. Il les lisait lentement, avec une attention sérieuse, avec cet intérêt qu’on met aux choses qui vous touchent le cœur. Lire la suite...

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/