Le château de Chambord

(Publié le 11 mai 2020) (Mis à jour le: 11 mai 2020)

Si vous passez vos vacances dans la vallée de la Loire, vous allez sûrement retrouver dans la liste des incontournables les châteaux qui font la réputation de cette région. Parmi ceux-ci, on a le château de Chambord qui est le plus grand de ces forteresses. Avant votre visite sur place, nous allons vous faire découvrir ce château à travers ce dossier.

 

Où se trouve le château de Chambord ?

Le château de Chambord

L’appellation est claire : le château de Chambord se trouve à Chambord. Cette commune appartient à l’arrondissement de Blois dans le département de Loir-et-Cher. Pour être plus précis, la forteresse est localisée dans la région naturelle de la Sologne. Sur la carte, elle est à l’est de Blois, au sud-ouest d’Orléans et au sud de Paris. Vous pouvez vous rendre sur place en autocar depuis la gare ferroviaire de Blois. Si vous prenez votre voiture pour la visite, il faut suivre l’autoroute A10 et depuis la sortie 16, il y a 14 km à faire pour arriver au château.

Découvrez aussi :

 

De sa construction à ce jour

1519 est l’année de début du chantier d’une forteresse à la demande de François Ier. Il ne l’a pas conçu pour en faire sa résidence principale. C’est cette période d’édification qui explique le style architectural de la Renaissance du château de Chambord. D’ailleurs, cette forteresse est aujourd’hui le symbole de Renaissance dans toute l’Europe et dans le monde. Le jeune roi et son équipe travaillent beaucoup sur cette architecture pour avoir le fameux escalier à doubles révolutions. Il a fallu des années pour les travaux et c’est seulement pendant le règne de Louis XIV que la construction du château de Chambord se termine. Elle se poursuit directement avec l’aménagement des environs de la forteresse, notamment les écuries à l’extérieur du château. Louis XIV s’y plaît bien et y passe régulièrement.

Au XVIIIème siècle, l’intérieur de la forteresse de Chambord est aménagé. Les aménagements sont organisés pour apporter un côté plus chaleureux et plus confortable au château. A cette époque, on y voit résider le roi de Pologne et le maréchal de Saxe. On peut dire que le Château de Chambord sort plus ou moins intact de la Révolution. Il n’est pas détruit, mais il a été tout de même pillé. Il a été par la suite abandonné avant que le maréchal Berthier le reprend. Napoléon lui en fait cadeau en 1809 pour lui remercier de ses services.

La veuve du maréchal le vend très rapidement, car cette grande forteresse est en mauvais état. Le duc de Bordeaux reprend l’ensemble du domaine de Chambord, mais l’exil politique ne le permet pas de profiter de cette acquisition. C’est plutôt le comte de Chambord qui s’est plus investi dans l’entretien de la forteresse. Le château de Chambord est mis sur pied et ouvre même ses portes au public. A la mort du comte en 1883, les princes de Bourbon Parme et ses neveux en deviennent propriétaires et c’est seulement en 1930 que la forteresse devient une propriété de l’Etat. Cette dernière verse même une somme importante en indemnité aux derniers propriétaires pour en devenir propriétaire exclusif.

L’Administration française revoit l’architecture du château de Chambord pour qu’il soit le plus fidèle possible à son style d’origine. C’est pour cette raison qu’on n’a plus aujourd’hui les mansardes construites par Louis XIV. La forteresse se trouve dans la première liste des monuments historiques en 1840 et il faudra attendre 1997 pour qu’on reconnaisse le parc forestier et le mur comme monument historique. Le château de Chambord est reconnu par l’UNESCO comme patrimoine mondial en 1981.

Un grand château avec des éléments impressionnants

visite au château de Chambord

Lors de votre visite au château de Chambord, vous n’allez pas rater le fameux escalier à double révolution : c’est l’axe central du château. Il a été insiré par Léonard de Vinci. Il est constitué par deux rampes et mène vers les étages dans un grand donjon carré. Si vous prenez donc l’autre côté, vous n’allez pas vraiment voir ce qui se passe de l’autre côté.  Même si vous prenez votre temps pour visiter la forteresse, vous n’aurez pas assez de temps pour le découvrir en fond et en comble. Elle compte 426 pièces et seules 60 sont ouvertes au public, 83 escaliers et plus de 250 escaliers : vous risquez de vous y perdre. En tout cas, vos yeux vont être émerveillés par la collection de 4500 objets d’art.

Si vous levez les yeux de temps en temps pendant la visite, vous allez remarquer les dessins de salamandre au plafond et aux murs. Ce petit batracien était l’emblème de François Ier et il est représenté plus de 300 fois dans le château. Pendant votre passage, on peut aussi vous proposer d’aller dans les jardins du château. Il faudrait d’ailleurs trouver du temps pour y passer. Dans ces jardins à la française, on a plus de 18 000 m² de pelouse, 1400 arbres et arbustes, 200 rosiers et plus de 15 000 plantes.

Découvrir autrement le château de Chambord

Découvrir autrement le château de Chambord

Le domaine du château de Chambord s’étend sur plus de 5400 hectares, ce qui fait une superficie plus grande que Paris intra-muros. Pour cette visite, ne vous limitez pas uniquement à l’intérieur de la forteresse, partez à la découverte de l’extérieur. Pour ce faire, on peut prendre un cheval, une calèche, un vélo ou même un 4×4. Si vous voulez vraiment être en contact avec la nature et découvrir la faune et la flore exceptionnelles sur les lieux, suivez les circuits pédestres du domaine.

Si vous vous renseignez sur les lieux où dormir à Chambord, vous pourrez tomber sur l’hôtel le Relais de Chambord. C’est une très belle solution d’hébergement si vous comptez vous rendre au château deux ou trois fois pendant votre séjour. Cet établissement hôtelier se trouve à une cinquantaine de mètres du château. Il compte plus de 50 chambres et suites. Il possède également un restaurant où vous pourrez découvrir les saveurs du terroir sur une table donnant sur le château.  L’hôtel pourra également vous proposer de vous envoler dans les airs à bord d’une montgolfière pour découvrir le château et ses environs.





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/